Nanterre étouffe Strasbourg sur la fin

Nanterre s’est fait surprendre d’entrée par une formation strasbourgeoise entreprenante à l’image du 11-3 aligné dès le début de la rencontre avec Yannis Moran et le trio Landsowne-Wainright-Colson déjà en forme. Dwight Buycks et Chris Warren s’accrochent en scorant près du cercle. Et malgré l’agressivité de Ishmail Wainright et l’adresse de loin de Brandon Jefferson, les Franciliens parviennent à égaliser en fin de premier quart-temps suite à deux paniers de Chris Warren (23-23).

Les débats se sont équilibrés par la suite. Nanterre a même brièvement pris le dessus à deux reprises grâce à Brian Conklin et Ivan Fevrier (32-30), jusqu’à ce que la Sig termine la première mi-temps d’un 8-0 suivi d’un dunk d’Ishmail Wainright et un 3 points de Brandon Jefferson (39-43).

Strasbourg limité à 12 points dans le dernier quart-temps

Nanterre a haussé le ton au retour des vestiaires, à 3 points notamment avec son tandem Warren-Cordinier. Mais Strasbourg n’a pas baissé sa garde, répondant par Brandon Jefferson et Ishmail Wainright de loin et la paire Morin-Cavalière à l’intérieur, l’ancien palois scorant trois des quatre derniers paniers de son équipe pour porter la marque à 63-68 avant que Tyler Stone ne ramène l’écart à 66-68 à l’issue du troisième quart-temps.

Dans une fin de match davantage hachée, ce sont les Franciliens qui ont pris le dessus, étouffant les Alsaciens par un 15-1 marqué par le show de Chris Warren et Brian Conklin d’un côté (15-1), et la maladresse des Strasbourgeois de l’autre (81-72). Brian Conklin a terminé son festival d’un tir à mi-distance, scellant la troisième victoire consécutive en Jeep Elite des hommes de Pascal Donnadieu (89-80).

(Re)voir le match en intégralité :

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre

par

Qui a écrit ce papier ?

GabrielPJ

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires