Nia Coffey blessée, Lattes-Montpellier fait revenir Cheyenne Parker

Alors que la saison régulière de WNBA a récemment touché à sa fin, Lattes-Montpellier a dû manoeuvrer avec la blessure à un pied de l’un de ses recrues de l’intersaison en la personne de Nia Coffey. Pour rebondir face à cette mauvaise nouvelle, le club de LFB fait appel à Cheyenne Parker (1,93m, 28 ans), déjà recrutée en février dernier dans le même but : renforcer un effectif diminuée par les blessures. Avec l’arrivée de la pandémie et l’interruption du championnat, l’américaine n’a pas eu l’opportunité de prendre part à la moindre rencontre en fin de saison dernière, rebondissement auquel elle devrait pouvoir remédier avec l’approche du début de l’exercice 2020/21. 

Capable d’évoluer sur les postes 5 et 4, Cheyenne Parker est une habituée du championnat américain. Draftée en 2015 en cinquième position par le Sky de Chicago, elle évolue depuis dans cette même franchise et a réalisé une saison régulière 2020 convaincante : 13,4 points et 6,4 rebonds en 20 rencontres disputées. L’intérieure athlétique n’a cessé de monter en puissance jusqu’à frôler son record personnel en WNBA lors du premier tour des playoffs. Outre sa carrière outre-Atlantique, l’américaine s’est également frottée aux championnats chinois, turc et polonais ainsi qu’aux compétitions européennes comme l’EuroLeague Women. Avec l’arrivée d’une joueuse qui compile 58 doubles-doubles en carrière, Lattes-Montpellier s’assure un renfort de poids et de taille pour la saison 2020/21. 

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires