Orléans frôle l’exploit à Monaco mais devient relégable

Jusqu’au bout, Orléans a espéré réaliser un gros coup alors que la zone de relégation lui était promise à l’issue de cette 26e journée. Mais les efforts du duo LaMonte Ulmer – Youssou Ndoye, à créditer de 42 points à eux deux, sont restés vains.

En tête de 14 points à la mi-temps (34-48), toujours solidement accroché aux manettes à la 34e minute (64-76), l’OLB a fini par craquer face au trio Léo Westermann (9 points à 4/7 aux tirs et 5 passes décisives pour 12 d’évaluation en 18 minutes) – Danilo Andjusic (9 points de ses 13 points dans le dernier quart-temps) – Mike James (24 points à 8/13 aux tirs, 4 rebonds, 4 passes décisives et 7 fautes provoquées pour 24 d’évaluation en 32 minutes). Même en défendant aussi doucement qu’en première partie de saison, la puissance de feu de la Roca Team lui a permis de s’imposer 90-84 grâce à un dernier run final.

De fait, l’équipe de Mirco Ocokoljic (remplaçant Sasa Obradovic, grippé, sur le banc) revient à hauteur des Metropolitans 92 tandis qu’Orléans est désormais relégable, à égalité avec Fos-Provence mais avec un panier average défavorable.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires