Paris a tremblé mais a assuré l’essentiel face à Trento

Crédit photo : EuroCup

Ce mardi soir, Paris se déplaçait en Italie à Trento. Les hommes de Will Weaver l’ont emporté (91-86) et ont signé une deuxième victoire en EuroCup cette saison. Les Parisiens continuent sur leur lancée après avoir acquis un premier succès en championnat face à Pau (74-79) et font le plein de confiance avant de recevoir Cholet à la Halle Carpentier samedi.

Quatre jours après sa victoire face à l’Élan Béarnais, l’équipe entraînée par Will Weaver a signé une seconde victoire en EuroCup face à Trento (91-86).

Pourtant, ce mardi soir encore, le Paris Basketball a bien failli encore se trouer. La faute à son éternel talon d’Achille : la défense. S’ils étaient menés à l’issue du premier quart-temps, les Parisiens n’ont pas mis longtemps pour reprendre les commandes de la rencontre. Portés par Amar Gegic (10 points, 4 rebonds et 3 passes décisives) et Axel Toupane (16 points, 11 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception et tout de même 6 ballons perdus pour 23 d’évaluation en 28 minutes de jeu), les Franciliens ont remonté leur léger retard en passant un 20-3 aux Italiens (20-18, 10’ puis 23-38, 15’). Un joli matelas d’avance qu’ils ont conservé jusqu’à la pause (37-49, 20’).

Trento a failli renverser Paris

Au retour des vestiaires, les Italiens semblaient revigorés, mais l’écart avec les Parisiens ne faiblissait pas. Ismaël Kamagaté (14 points, 10 rebonds et 3 contres pour 23 d’évaluation en 30 minutes de jeu) faisait son traditionnel chantier dans la raquette tandis que Kyle Allman (23 points, 1 rebond, 5 passes décisives et 1 interception pour 18 d’évaluation en 33 minutes de jeu) jouait parfaitement sa partition en distribuant les ballons et en claquant un tir primé. Paris gardait la tête (56-72, 30’). Ce n’est que dans le dernier quart-temps que les joueurs de la capitale ont déraillé. Totalement hors de son sujet en défense et très peu soigneux avec la balle, Paris a remis Trento dans le match. Les Italiens ont entamé leur retour et ont fait trembler les Parisiens lorsque l’ex-strasbourgeois Darion Atkins (24 points, 8 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions et 2 contres pour 28 d’évaluation en 29 minutes) a inscrit un panier à deux points pour revenir à un petit point (86-87, 39’). Finalement, Paris s’en est remis au nouvel arrivant Jeremy Evans (6 points et 8 rebonds) pour l’emporter grâce à un panier à deux points et deux lancers-francs réussis (86-91).

Paris enregistre une seconde victoire consécutive dans la compétition et fait le plein de confiance avant de recevoir Cholet samedi ainsi que le Gran Canaria de Andrew Albicy et Damien Inglis mercredi prochain à la Halle Carpentier.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires