Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Paris dominé à Monaco : « Il y avait une différence de niveau entre les deux équipes »

Betclic ÉLITE - Paris n'a pas tenu le choc à Monaco ce dimanche 3 décembre pour la 14e journée de Betclic ELITE. "Ça montre qu’on a beaucoup de travail encore", a commenté Nadir Hifi.
Paris dominé à Monaco : « Il y avait une différence de niveau entre les deux équipes »
Crédit photo : AS Monaco / Direction de la communication

Dimanche en début de soirée, l’AS Monaco a largement dominé le Paris Basketball pour son premier match de la saison 2023-2024 de Betclic ÉLITE.

Alors que ce match était très attendu pour savoir si les joueurs de Tuomas Iisalo étaient en mesure d’accrocher le quatrième de l’EuroLeague, il n’en a rien été. Les représentants du club de la capitale sont repartis de principauté avec une défaite de 22 points.

« Il y avait une différence de niveau entre les deux équipes, il n’y a rien d’autre à dire, a commenté le technicien finlandais après la rencontre. On devra travailler sur ce qui n’a pas été dans les prochains mois pour être prêt à rejouer contre Monaco. On a affronté une des meilleures équipes d’Europe, ils ont joué avec beaucoup d’énergie et ça nous a posés de vrais problèmes. C’est un challenge pour nous de réussir à faire face à ce genre d’adversité. C’est comme cela qu’on apprend en jouant contre les meilleurs. »

Déjà dominé par cette même Roca Team la saison passée avec les Metropolitans 92, le vétéran Bandja Sy a pointé une approche ratée de la part de son équipe.

« On n’a pas bien abordé cette rencontre. Nous avons subi et face à des équipes de ce calibre-là, ça ne pardonne pas et c’est dur de revenir. Quand on voit la fin de ce match, c’est le premier quart-temps qui ne nous aide pas. C’est compliqué à analyser à chaud. On se doit de débuter les matchs en étant plus agressif et plus physique. Ce (dimanche) soir on n’a pas su le faire. C’est difficile de courir derrière le score, et surtout contre Monaco. Ce n’est pas la première fois que ça nous arrive, on doit corriger ça rapidement. Ça doit nous aider à grandir et nous montrer ce qu’on doit faire pour être à leur niveau. »

Un discours partagé par Nadir Hifi au micro de Skweek.

« L’écart reflète la physionomie du match. On ne leur a jamais fait peur, on a mal commencé la rencontre. Ça ne suffit pas, on doit être plus consistant face à une équipe comme ça. Ça ne pardonne pas. On voulait faire meilleure sensation en affrontant une équipe Euroleague. C’était un vrai test pour nous, ça montre qu’on a beaucoup de travail encore. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion