Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Pas d’étincelles pour Ntilikina et Hayes, première en NBA pour Ishmail Wainright

Deuxième plus gros temps de jeu des Clippers (31 minutes), Nicolas Batum n’a pas suffi pour que Los Angeles l’emporte à La Nouvelle-Orléans (81-94), l’une des plus mauvaises équipes de la NBA. Statistiquement, l’enfant du MSB n’a pourtant pas démérité avec 12 points à 4/7, 3 rebonds et 1 interception.

Recevant le leader Golden State, Detroit n’avait a priori pas beaucoup de chance. Mais l’incroyable Stephen Curry a été laissé en civil, ce qui a équilibré le rapport de force. Ainsi, les Pistons ne sont pas passés loin de la victoire (102-105). Inclus dans le cinq de départ, Killian Hayes a connu une soirée délicate avec 3 points à 1/4, 4 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception et 5 fautes en 18 minutes.

Enfin, Frank Ntilikina a connu une soirée cauchemardesque au shoot contre Phoenix (0/7) mais a su trouver de l’impact par ailleurs. Outre ses quatre lancers-francs, l’Alsacien a cumulé 3 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions pendant ses 18 minutes passées sur le terrain, où Dallas a d’ailleurs pris le meilleur sur les Suns (+2). Mais c’est bien la franchise de l’Arizona qui repart gagnante (112-104), sa 11e victoire de rang ! Avec un vrai évènement pour l’ancien strasbourgeois Ishmail Wainright, aperçu sur le parquet pendant les 48 dernières secondes pour sa grande première en NBA !

pas-d-etincelles-pour-ntilikina-et-hayes--premiere-en-nba-pour-ishmail-wainright1637401437.jpeg

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion