Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

La JL Bourg, portée par Zaccharie Risacher, met fin à la série de victoires de Monaco en playoffs !

Betclic ELITE - La JL Bourg a créé une première surprise dans ces demi-finales des playoffs en allant chercher un match chez l'AS Monaco (73-83). L'ailier burgien Zaccharie Risacher a réalisé une prestation de haute volée pour permettre à son équipe d'égaliser dans cette série.
La JL Bourg, portée par Zaccharie Risacher, met fin à la série de victoires de Monaco en playoffs !

Elie Okobo et les Monégasques ont été débordés dans le dernier quart-temps par les Burgiens.

Crédit photo : Sébastien Grasset

Après deux matchs, la JL Bourg peut se rassurer : elle ne subira pas le même scénario que les playoffs 2023, avec une élimination sèche (3 à 0) aux portes de la finale contre l’AS Monaco. Portée par un grand Zaccharie Risacher (21 points et 8 rebonds), Bourg-en-Bresse va revenir dans l’Ain à égalité avec le leader de la saison régulière après sa victoire dans le match 2 (73-83).

Monaco s’arrête à 11 victoires d’affilée en playoffs

En plus de reprendre l’avantage du terrain à la Roca Team, la performance de la JL Bourg est à mettre en exergue à plus d’un titre. L’ASM n’avait plus perdu en playoffs depuis le match 5 de la finale en 2022, soit 11 victoires d’affilées, dont la dernière en date jeudi pour l’ouverture de la série contre Bourg-en-Bresse. Si le résultat avait été au rendez-vous en ouverture pour Sasa Obradovic et ses joueurs, le contenu avait pêché. Cette fois, cela n’a pas pardonné.

Car la JL Bourg, comme au premier match, a été accrocheuse, malgré un déficit allant jusqu’à 13 points en première période (40-27, 16′). Mais Monaco a ouvert une brèche et les joueurs de Frédéric Fauthoux s’y sont engouffrés en seconde période, sans jamais laisser repasser l’ASM devant dans le dernier quart-temps.

Yakuba Ouattara, comme d’autres Monégasques, n’a pas pu contribuer en attaque (0/2 à 3-points) et cela a manqué à Monaco. (Photo : Sébastien Grasset)

La JL Bourg a pu compter sur ses leaders
en fin de match

Les leaders burgiens ont répondu présents dans les dix dernières minutes, à l’image des 7 points chacun de Zaccharie Risacher (28 de +/-) et de JeQuan Lewis (10 points) dans ces dix dernières minutes. En l’absence de Mike James et Donatas Motiejunas, Monaco n’a pas eu le répondant nécessaire offensivement, avec une maladresse bien présente (4/26 à 3-points). Très bon lors du premier match, Elie Okobo a été beaucoup moins efficient sur cette seconde partie à Gaston-Médecin (16 points à 4/12 de réussite aux tirs).

C’est sans la boule au ventre que les Burgiens vont ainsi regagner Ékinox, sans la menace d’une seconde élimination sur le score de 3 à 0. Mais avec surtout l’ambition montante de pouvoir prétendre faire plus que bousculer le tenant du titre. Jusque-là assez tranquille dans ces playoffs, Monaco va devoir se faire violence pour ne pas que sa saison prenne une tournure catastrophique, après l’échec de l’EuroLeague. Pour cela, il faudra au moins prendre un match dans l’Ain.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
ioness
Je résume quand même sur ces PO : Zaccharie sort un match de 20 pts en PO. Hifi sort un match encore monumental mais perdant. Salaun sort un match d'antologie contre Paris également. Et Traoré sort un 20 pts également. Honnêtement, je mise beaucoup plus sur cette génération que sur celle des Malédon et co ...
Répondre
(5) J'aime
timotisane
Deuxième match à 20 points pour Risacher
Répondre
(3) J'aime
zonepress
Oui, clairement !
Répondre
(0) J'aime
jeildo
Maledon et Hayez avaient fait de belles performances aussi de leur temps il faut y aller step by step le plus dur reste de s'imposer en NBA.
Répondre
(1) J'aime
ioness
Ils n'avaient pas réellement eu un rôle aussi important. C'était d'avantage des roles players et l'impression sur le terrain était différente. Cette génération semble avoir plus de hargne et d'envie sur le terrain. Après ce n'est que mon impression encore une fois.
(0) J'aime
thegachette
C'est une très belle génération. Je pense comme toi qu'elle est au-dessus de la précédente... Mais il faudra confirmer. La précédente était pas mal, mais n'a pas su confimer. Hayes, Maledon, Doumbouya c'était prometteur. Doumbouya n'a pas su se faire ce qu'il fallait pour être un vrai professionnel, mais sa fin de saison peut lui laisser l'espoir d'être un vrai joueur. Maledon et Hayes, n'ont pas su avoir le niveau offensif : scoring et shoot indispensable pour être un meneur NBA... Le poste 1 reste le poste où les européens réussissent le moins en NBA, la concurrence y est féroce. A part TP qui a su être allstar, les autres ont bien galéré : même des MVP d'Euroleague comme Teodosic, Campazzo, Micic. Mais Traoré semble avoir ce qu'il faut : vitesse et fintion comme TP et en plus un shoot qui semble fiable... Donc lui on peut espérer qu'il s'impose... et soit un vrai titulaire NBA. Après son match en ANGT, je me posais la question de savoir qu'elle star NBA lui ressemblait le plus (profil le plus proche)... j'ai pas vraiment trouvé... Coulibaly, Risacher, Salaun, Ajinca, Dieng, Ruppert semblent avoir des qualités pour s'imposer en 2/3/4, mais quel niveau atteindront-ils ? Celui d'un Batum, ce serait déjà pas mal, mieux ? Et VW sera-t-il le meilleur français de l'histoire, devant TP ? Le meilleur Européen de l'histoire devant : Giannis, Jokic, Doncic, Dirk ou Gasol ? Le meilleur devant MJ, James ou Jabbar ? Leur histoire reste à écrire, mais cette multiplication des talents et un leader comme VW crée de l'émulation et dilue la pression sur nos français. En tout cas très envie de suivre ça, et encore plus de les voir en EDF pour LA 2028...
Répondre
(0) J'aime
lounkao
Fred Fauthoux et ses boys ne lâchent jamais rien. Un coach comme on les aime !
Répondre
(3) J'aime
timotisane
Il est quand même assez clivant comme coach soit ok aime soit on déteste
Répondre
(2) J'aime
jeildo
Très beau match et bien produit, bien commenté c'est à noter !
Répondre
(0) J'aime
cambouis
Et donc Bourg, comme l'asvel, reprend l'avantage du terrain...
Répondre
(0) J'aime