Pour Vincent Collet, le Limoges – Strasbourg est « un peu un match de la peur »

Après deux lourdes défaites à domicile, contre Torun mardi dernier puis Châlons-Reims vendredi, la SIG Strasbourg joue de nouveau à l’extérieur où elle est bien plus à l’aise (sept victoires de suite). Après une semaine très compliquée, l’entraîneur Vincent Collet attend une réaction de son équipe.

« J’espère qu’on va réagir et être capable de montrer autre chose, a-t-il annonce sur sigstrasbourg.fr. Pour moi c’est très préoccupant. Mardi certains auraient pu croire que c’était un jour sans. Mais deux fois en trois jours, ce n’est pas possible…Vraiment pas possible ! Il y a un contraste qui est fort par rapport aux deux matches de la semaine précédente. Ostende était moyen, mais les attitudes étaient là et encore plus à Gravelines. Ça n’augurait en rien le fait qu’on se soit effondré comme on l’a fait cette semaine. »

En difficulté et sans Jerai Grant, la SIG affronte une autre bête blessée, Limoges ce lundi soir à Beaublanc pour la 15e journée de Jeep ELITE.

« Eux aussi ont des problèmes, un peu comme nous. Ce sera un peu un match de la peur quelque part. Les deux équipes ont besoin de la victoire ! C’est un match très important. […] Ils ont fait plutôt un bon match à Dijon et n’étaient pas loin de s’imposer, ce qui est une performance. De toute façon ce sera dur. À Beaublanc c’est toujours difficile. On n’arrive pas avec la confiance en plus. On avait retrouvé une forme de sérénité mais ce qu’on a fait cette semaine va forcément nous remettre le niveau de la confiance un peu plus bas. »

Entre-deux à 20 heures.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires