Roanne : Daniel Perez a contacté Emmanuel Brochot « dans l’intérêt du club »

Il devait passer la main à l’issue de la saison 2019/20. Daniel Perez a avancé son départ de quelques mois. Redevenu président de la Chorale de Roanne en 2014, il a assaini les comptes du club et fait remonter l’équipe professionnelle en première division, la Jeep ELITE. Sauf que ce retour au meilleur niveau national n’est pas une partie de plaisir. Il laisse donc les commandes à Emmanuel Brochot, déjà président de la Chorale entre 2005 et 2013. Il s’exprime dans Le Progrès sur les raisons qui l’ont amené à passer la main plus tôt que prévu.

« Il y a déjà eu la blessure de (Johndre) Jefferson. Lui trouver un remplaçant pour bonifier l’équipe était très compliqué ou pas dans nos moyens… J’ai mal vécu les trois derniers matchs où il n’y avait plus de collectif ni de défense. Je n’avais pas les moyens financiers de changer de coach, de prendre de nouveaux joueurs. Dans l’intérêt du club, je me suis rapproché d’Emmanuel Brochot qui peut avoir ces moyens et qui a accepté de prendre la présidence. Je serais le premier à dire bravo si l’équipe se maintient. »

Ce deuxième passage en tant que président du club lui aura permis de remporter la Leaders Cup en 2017 et le titre de champion de Pro B deux ans plus tard.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires