Roberto Gallinat victime collatérale de la prolongation de Mike Scott ?

Crédit photo : Lilian Bordron

Sur un siège éjectable depuis un long moment, Roberto Gallinat a peut-être donné de nouvelles raisons à son coach de s’en séparer ce vendredi soir après une nouvelle prestation qui laisse à désirer face à Paris en Betclic ÉLITE.

Alors que Mike Scott va rester après de longues semaines de tractation, un joueur nancéien pourrait être coupé à la suite de cette prolongation. Roberto Gallinat pourrait finalement faire les frais de la prolongation de l’ailier aux 612 matchs NBA, lui qui ne tourne à 9,9 points à 38% de moyenne cette saison.

Transparent ce vendredi soir (6 points, 1 rebond et 2 passes décisives et 2 ballons perdus pour 4 d’évaluation en 20 minutes de jeu) lors de la défaite de Nancy face à Paris et déjà peu en vue à Fos, l’arrière originaire d’Atlanta a peut-être donné de nouvelles raisons à son coach de s’en séparer compte tenu des propos que celui-ci a tenus en conférence de presse concernant les deux joueurs punis en seconde période Luke Fischer et donc l’arrière américain en affirmant qu’il en attendait plus de lui depuis le début de saison.

« Pour l’instant, nous avons donné la priorité à Mike Scott. Cependant, je m’interroge. Pas sur les qualités des joueurs, mais plutôt sur les complémentarités. Il ne faut pas tout le temps jeter la pierre aux joueurs, mais il y a des cohabitations qui sont plus ou moins bonnes. Il y a deux cohabitations qui ne sont pas bonnes, celles que j’appelle des binômes. Il y en a qui ne vont pas depuis le début de la saison et il faut se poser la question de savoir si un réajustement est nécessaire », a expliqué Sylvain Lautié en conférence de presse.

En attendant le retour de Mike Scott, rentré aux Etats-Unis pour les fêtes, le SLUC Nancy ne devrait pas bousculer son roster mais devra rebondir du côté du Mans mardi, s’il ne veut pas se retrouver en mauvaise posture avec une troisième défaite consécutive dans la musette.

À Nancy,

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires