Rudy Fernandez sur la naturalisation de Lorenzo Brown : « Cela ne semble pas correct »

Crédit photo : FIBA

Quelques jours après l'officialisation de la naturalisation de Lorenzo Brown, le capitaine de la sélection, Rudy Fernandez a exprimé son désaccord.

En quête d’un meneur de jeu supplémentaire, après la convalescence de Ricky Rubio et la retraite internationale de Sergio Rodriguez, la fédération espagnole de Basket-ball a effectivement poussé pour que Lorenzo Brown (1,96m, 31 ans) obtienne la nationalité espagnole, afin de disputer l’Euro 2022. Cependant la naturalisation de Lorenzo Brown continue de faire des vagues, le capitaine de la « Roja » a manifesté son désaccord à l’occasion d’une conférence de presse pour présenter le « Campus Rudy Fernandez » comme le rapporte Basket News :

Cela ne me semble pas correct. J’ai appris par la presse qu’ils avaient nationalisé ce joueur, qui n’avait aucun lien avec le pays. J’ai eu l’occasion de jouer avec Nikola Mirotic et avec Serge Ibaka. Ce sont des joueurs étrangers, mais ils ont été formés dans un centre de formation espagnol dès leur plus jeune âge et, en ce sens, ils avaient un lien particulier avec notre pays.

La présence de Lorenzo Brown poserait donc problème puisque que selon le règlement FIBA, une nation ne peut compter qu’un seul joueur naturalisé dans son effectif et pour l’Espagne cette place sera vraisemblablement occupée par Lorenzo Brown. Un coup dur pour Serge Ibaka qui, malgré son envie d’y participer, ne pourra pas être du voyage.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires