Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Ryan Lobréau part en direction du Basket Club d’Orchies

NM1 – Ryan Lobréau retrouve la National Masculine 1 et va renforcer la raquette du Basket Club d’Orchies.
Ryan Lobréau part en direction du Basket Club d’Orchies

Ryan Lobreau a joué sa dernière saison en France à Saint-Vallier, en 2021-2022

Crédit photo : Antoine Bodelet

Ryan Lobréau (2,07 m, 23 ans) est de retour en France. L’intérieur rejoint Orchies en Nationale 1 (NM1). Après deux saisons passées en troisième division espagnole à Cartagena, Ponferrada et Moron, l’ancien joueur de Saint-Vallier et du Havre retrouve donc le championnat de France.

« Je suis très content de rejoindre le BCO et son projet ambitieux. J’ai hâte de tous vous rencontrer : mes coéquipiers, le staff, et bien évidemment vous, les supporters. A très vite à l’Aréna ! », a commenté Ryan Lobreau.

Après avoir fait de l’athlétisme et notamment du 800 mètres, Ryan Lobréau a démarré le basket sur le tas. Vu au STB Le Havre en U18 puis au sein du même club en NM3 et NM1 lors de la saison 2020-2021, il a ensuite rejoint Saint-Vallier pour évoluer en Espoirs Pro B. Très productif à ce niveau (17,7 points, 10,6 rebonds, 2,1 passes décisives et 1,3 contre en 30 minutes de moyenne), il a ensuite tenté l’aventure en Espagne.

Seulement sur la saison dernière, il n’a joué que quatre matches à Moron, pour 7 points et 4,5 rebonds en 23 minutes de moyenne. Son profil a néanmoins convaincu le BC Orchies de le recruter. Le but pour le club est de l’associer à Joe Burton dans la raquette nordiste afin de la renforcer.

« J’ai l’honneur de vous annoncer l’arrivée de Ryan, qui est le joueur que nous souhaitons complémentaire à Joe afin de nous offrir des compétences athlétiques différentes, utiles dans notre jeu défensif et offensif. C’est un joueur qui a très faim de trouver un projet en France dans lequel il puisse réellement s’engager. », Philippe Maucourant, coach du BCO.

NM1
NM1
Suivre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion