Saint-Chamond bat Vichy et met la pression sur Nancy

Depuis son revers à Évreux mardi (78-79), Saint-Chamond n’a plus son destin en main, rejoint par Nancy en tête sans posséder le panier-average par rapport au SLUC. Mais le SCBVG a au moins rempli sa partie du contrat. À domicile, le club ligérien s’est superbement racheté en dominant Vichy-Clermont (94-75). Un temps porté par Sasa Borovnjak (21 points à 7/10 et 9 rebonds), le groupe du coach de l’année a d’abord fait la course en tête (51-39, 22e minute), avant de voir son avance s’effriter (61-57, 29e minute) suite au bon passage de Corey Fisher.

Peur sur la vie, frémissements à Blois où le SLUC Nancy aurait pu monter dès ce soir. Mais la réaction de Saint-Chamond fut digne d’un champion. Dos au mur, le SCBVG a passé un 26-5 à des Auvergnats dépassés (87-62, 36e minute). Déjà qualifiée pour les playoffs, la JAVCM ne cesse de perdre du terrain (8e) et affiche désormais un bilan négatif (16v-17d), lestée d’une série de quatre défaites d’affilée.

« Le but était de gagner les deux derniers matchs afin d’essayer de grappiller des places », soufflait le capitaine vichyssois Charles-Henri Bronchard au micro de France 3 Régions. « On savait qu’on allait être reçu par une grosse équipe de Saint-Chamond qui venait de perdre. On a tenu quelques minutes mais dans l’ensemble, dans l’intensité, ils nous ont trop pilonnés. C’est regrettable. »

Vainqueur 94-75, de nouveau leader provisoire, Saint-Chamond va désormais pouvoir suivre sereinement la rencontre de Nancy. Surtout que le SLUC est en grand danger avec un déplacement particulièrement délicat chez l’ADA Blois, qui vise le Top 3. Une défaite lorraine et le SCBVG reprendrait seul la première place.

« Bien sûr qu’on y croit », clamait Jonathan Hoyaux. « On l’a montré cet après-midi. Malheureusement, on n’a plus notre destin entre nos mains mais on sera tous devant la télé ce soir à 20h pour voir l’ADA contre Nancy. On a fait le boulot, on n’a plus qu’à attendre et voir ce qu’il se passe. Quoiqu’il arrive ce soir, il faudra que l’on gagne le match vendredi. Ce ne sera pas facile, encore à l’extérieur, mais ce sera le dernier et si on doit tout donner, c’est là qu’on le fera. »

Lors de la 34e et dernière journée vendredi prochain, Saint-Chamond ira à Gries-Souffel pendant que Nancy recevra Chalon-sur-Saône. Mais en attendant, le SCBVG croit surtout en Blois…

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires