Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Saint-Quentin enfonce une ADA Blois lâchée par son attaque

Betclic ELITE - À la peine en championnat depuis plusieurs semaines, Blois poursuit sa traversée du désert avec cette fois une faillite offensive contre Saint-Quentin (60-75).
Saint-Quentin enfonce une ADA Blois lâchée par son attaque
Crédit photo : Tuan Nguyen / ADA Blois

La série noire de Blois se poursuit. Battue par Saint-Quentin (60-75), l’ADA a ainsi concédé sa 6e défaite de rang en Betclic ELITE, se trouvant tout proche de la zone rouge (15e). Si la défense est le principal point faible blésois depuis le début de la saison, le promu saint-quentinois a également réussi à complètement museler l’attaque de Blois ce dimanche au Jeu de Paume.

Faillite offensive pour Blois… quand Saint-Quentin a enfin trouvé de la réussite à 3-points !

D’emblée, et pendant toute la rencontre, Saint-Quentin a eu le contrôle des débats. Les hommes de Julien Mahé ont rapidement mené après un quart-temps (9-24, 10′) et ont pu gérer par la suite tant l’ADA a été incapable de trouver de la réussite offensivement.

Au tableau statistiques, les Blésois terminent avec un maigre 39% aux tirs, avec en plus une réussite bien trop insuffisante sur la ligne des lancers-francs (11/21). Tout le contraire des Phénix, pire équipe de la division au pourcentage à 3-points (30,1%), qui ont explosé leurs standards dans le Loir-et-Cher (12 paniers convertis sur 24 derrière la ligne extérieure) avec Nate Johnson (17 points dont 4/9 à 3-points) et Melvin Ajinça (14 points dont 4/5 à 3-points). Côté Blois, seul Josh Hawley (17 points et 6 rebonds) et Armel Traoré (10 points et 13 rebonds) ont surnagé, mais sans jamais pouvoir ramener Blois à moins de 8 points de Saint-Quentin après ce départ raté en premier quart-temps.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion