Sebastian Machowski (Chalon) se dit « fier de la réponse de l’équipe »

Fustigé après un début de saison compliqué, l’Elan Chalon a repris un peu du poil de la bête. Six jours après leur première victoire en championnat contre Rouen, les Bourguignons se sont imposés à l’extérieur, à Nantes, avec sérieux (86-100). De quoi donner de la confiance à un groupe qui jouait jusqu’ici avec une grosse pression et ne parvenait pas à se trouver.

« C’est une victoire à l’extérieur chez les premiers donc ça fait vraiment du bien au moral, avouait l’intérieur Mathis Dossou-Yovo après la rencontre. On a encore fait beaucoup d’erreurs et ça montre la marge de progression que l’on a. On n’est pas encore rodés, à 100% prêts. On a beaucoup travaillé sur la polyvalence intérieur/extérieur. Ca faisait un moment qu’on n’avait pas ressenti cette envie. Sur les 5 premières minutes, il y avait peut-être un peu de pression mais on a ensuite su se remettre les idées en place. Trop de pression non je ne pense pas. Est-ce que ça va vraiment lancer notre saison ? C’est à nous d’en décider. Jusqu’à présent, c’est notre match le plus abouti. »

L’entraîneur Sebastian Machowski pouvait également être content des progrès affichés par son groupe.

« J’ai le sourire pas seulement parce que nous avons gagné ce soir mais aussi du fait de la façon dont nous avons défendu. En attaque, nous avons joué ensemble. Il y a eu beaucoup de passes décisives mais aussi des tirs ouverts. Après la dernière défaite, il fallait du changement. Et je ne parle pas de changer Sitraka par Mike dans le cinq du match. Mais plutôt de la mentalité. Smith a marqué trop de points mais il était seul. Si on avait joué de façon plus intelligente le dernier quart-temps, on aurait pu gagner de 20 points. Mais je suis fier de cette réponse de l’équipe. On a vu que notre approche défensive et notre volonté de jouer ensemble en attaque, ça marche. Je pense que ce soir c’est une expérience positive de gagner à l’extérieur. Tous les joueurs ont compris leur rôle dans l’équipe : le 5 initial et les joueurs du banc ont produit. Comme cela, on peut jouer et on peut gagner. »

L’Elan Chalon présente désormais un bilan de 2 victoires en 3 journées de championnat. Place maintenant à la préparation de Lille samedi au Colisée.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires