Soirée parfaite pour Monaco contre le Fenerbahçe

Après avoir battu Kazan mardi, l’AS Monaco s’est imposée face à un autre concurrent direct pour la lutte pour les playoffs ce vendredi soir. Irrésistible lors du deuxième quart-temps, la Roca Team a battu le Fenerbahçe 92 à 78, reprenant ainsi le point-average après sa défaite de 10 points à Istanbul lors du match aller.

Face à la deuxième meilleure défense de la compétition, l’équipe de Sasa Obradovic a mis des paniers dans tous les sens avant la mi-temps. Alors qu’il y avait 28 partout après 12 minutes et 21 secondes de jeu, les joueurs de la principauté ont passé un 27 à 5 aux visiteurs dans la suite du deuxième quart-temps. De quoi s’envoler au score.

Résister pour conserver le point-average

En tout logique, rester consistant avec une telle avance n’était pas simple. D’autant plus qu’il y avait du talent chez les Stambouliotes. Bloqué à 2 points en première mi-temps, Marko Guduric (18 points à 5/7 à 3-points) a commencé à enfiler les paniers après la pause. Nando De Colo l’a imité. Ce dernier, qui faisait son retour à la compétition après deux mois d’arrêt, a fini meilleur marqueur des siens (19, à 5/10 aux tirs en 22 minutes). Mais si les Turcs se sont rapprochés de la barre des -10, ils ont finalement été repoussés par les locaux. Ces derniers ont pu compter sur l’excellent match d’Alpha Diallo (24 points à 10/14 aux tirs, 6 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions et 4 balles perdues pour 26 d’évaluation en 33 minutes), qui a parfaitement fait oublier l’absence de Dwayne Bacon (grippé), mais aussi un très bon Donatas Motiejunas (18 points à 7/11, 9 rebonds et 5 fautes provoquées pour 25 d’évaluation en 25 minutes) et un précieux Will Thomas (14 points à 5/7 et 7 rebonds pour 19 d’évaluation en 31 minutes). Le petit match de Mike James (10 points à 1/10, 4 rebonds, 4 passes décisives et 5 balles perdues pour 7 d’évaluation en 27 minutes) n’a pas empêcher cette belle victoire.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Désormais à 14 victoires en 27 rencontres, l’AS Monaco veut enchaîner. Pour cela, il va falloir aller chercher des précieux succès. A commencer par jeudi prochain sur le parquet du FC Barcelone.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires