Soulagé d’avoir fait un pas vers le maintien, Jean-Denys Choulet ne veut pas « se contenter de ça »

Vendredi soir, la Chorale de Roanne s’est imposée 99-92 contre le Paris Basketball à la Halle Vacheresse. Les Ligériens sont revenus après avoir compté jusqu’à 18 points de retard (65-83) à 7 minutes de la fin. « On s’en sort ce (vendredi) soir surtout grâce à Renathan Ona Embo qui nous a permis de faire une défense avec des switches en permanence qui les a énormément gênés », a commenté l’entraîneur Jean-Denys Choulet. Soulagé par cette 11e victoire conjuguée aux défaites de Fos Provence et Champagne Basket, il ne veut « surtout pas se contenter de ça ». Tout en reconnaissant qu’il a terminé le match épuisé. « A la fin j’étais fatigué (il répète) car il faut pousser tout le temps, tout le temps »…

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires