Stéphane Gombauld dans l’histoire : premier Français élu MVP de Pro B !

C’est une première. Stéphane Gombauld (2,00 m, 25 ans) est le premier Français à remporter le titre de MVP de la saison en Pro B depuis 2015, date de l’unification du trophée. Sur la totalité de la saison, le pivot du SLUC n’a pas eu de véritable concurrent à sa taille. Les deux autres finalistes (Thomas Cornely de l’ADA Blois et Mathieu Boyer de Saint-Chamond) étaient un cran en dessous malgré leurs belles saisons respectives.

Meilleur joueur de la meilleure équipe

M.V.P (acronyme) : désigne une distinction sportive attribuée au meilleur joueur d’une compétition. Synonyme : Stéphane Gombauld. Le Guadeloupéen est le meilleur marqueur (19 points), le meilleur rebondeur (8,5) et la meilleure évaluation (22,9) du championnat de Pro B. Il se classe aussi 4e au classement des contreurs (1,3). Cerise sur le gâteau, Nancy a détrôné Saint-Chamond à l’approche du sprint final.

C’est donc un retour gagnant en France pour Stéphane Gombauld. Anciennement considéré comme un très gros prospect du temps de son époque au Centre Fédéral, leader de la génération 1997, il a d’abord été champion de France dès sa première saison professionnelle, dans un rôle minime avec l’ASVEL en 2016. Ensuite, le pivot a connu différentes écuries de Pro B (Saint-Chamond, Lille, Chartres, Blois), plafonnant jusqu’à tourner à seulement 5 points de moyenne avec le LMB ou étant un joueur de rôle chez la lanterne rouge en 2018/19. Relancé à l’ADA Blois, il s’est ensuite exilé une saison en Serbie, à Zemun, ce qui lui a particulièrement été utile. « Mon passage en Serbie m’a fait beaucoup de bien », nous disait-il lors d’une interview en janvier. « J’y étais en tant que joueur étranger et j’avais plus d’opportunité de m’exprimer et plus de confiance. J’avais le jeu en main, l’équipe était centrée autour de moi donc cela m’a permis d’emmagasiner de la confiance. Je suis revenu en France avec beaucoup de confiance en moi et en mon jeu. Je pense que cela joue beaucoup pour moi cette année. »

stephane-gombauld--premier-francais-elu-mvp-de-pro-b-depuis-2015--1651928982.jpeg
Gombauld a plané sur les raquettes de Pro B cette saison
(photo : Lilian Bordron)

Bien qu’on l’annonçait MVP dès les premières journées de championnat, c’est à partir du mois de décembre que Gombauld a passé la vitesse supérieure : par 15 fois, il a scoré plus de 20 unités (en 25 rencontres). Soit un titre particulièrement mérité pour le joueur français qui fera face à Blois, ce 7 mai à 20 heures. Un choc de haut de tableau qui va lui permettre de montrer, une nouvelle fois, toute l’étendue de son talent. Avant d’enfin se faire un nom dans l’élite la saison prochaine, avec le SLUC ?

Le palmarès du MVP unifié de Pro B :

  • 2015 : Davante Gardner (Hyères-Toulon)
  • 2016 : Joe Burton (Évreux)
  • 2017 : Zachery Peacock (Bourg-en-Bresse)
  • 2018 : Tyren Johnson (Blois)
  • 2019 : Brandon Jefferson (Orléans)
  • 2020 : non attribué (Covid)
  • 2021 : Parker Jackson-Cartwright (Saint-Quentin)
  • 2022 : Stéphane Gombauld (Nancy)

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires