Strasbourg « a mieux joué que nous » reconnait le coach de Monaco, Sasa Obradovic

Mercredi soir, l’AS Monaco a du attendre la toute dernière seconde de la prolongation pour l’emporter sur la SIG Strasbourg (105-103). C’est Dwayne Bacon, d’un 3-points au buzzer, qui a sauvé son équipe. Mais avant, celle-ci a remonté un déficit de 16 points pour l’emporter, arracher la prolongation et s’imposer au bout de ces 5 minutes supplémentaires. Toutefois, le fait de s’être retrouvé à -16 face à une équipe de Strasbourg fatiguée et limitée à sept joueurs professionnels n’est pas signe de bonne performance pour l’armada monégasque.

« On ne méritait pas de gagner, a avoué l’entraîneur vainqueur Sasa Obradovic après la rencontre. Ils ont mieux joué que nous aujourd’hui, c’est clair. Certes on peut dire qu’on s’est battus en deuxième mi-temps et dans le quatrième quart-temps. Mais c’est toujours le même scénario dans ce genre de match. Les joueurs doivent comprendre que chaque rencontre est une chance de se montrer et de prouver sa valeur, de respecter les fans et d’affirmer notre statut d’équipe de l’EuroLeague. Il y a un niveau en dessous duquel on ne doit pas descendre, et qui doit nous permettre de dominer en championnat de France. Finalement, ce (mercredi) soir, on a vu toute la beauté du basket, où tout peut basculer en quelques secondes. Il y a encore du travail, la saison est encore loin d’être terminée. »

Ce match, comme celui face à Roanne dimanche, a eu le mérite de remettre les pieds des Monégasques sur terre, après leur large victoire face à l’Anadolu Efes Istanbul. Prochain match à Bercy ce dimanche contre Paris.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires