Strasbourg : De retour à l’entraînement, Quentin Serron revient sur sa blessure à l’oeil

Il n’a pas joué mardi chez le Champagne Châlons-Reims Basket. Quentin Serron est sorti vendredi dernier contre Boulazac après avoir pris un doigt dans l’oeil. L’international belge a semblé beaucoup souffrir, faisant craindre une grosse blessure au public du Rhénus. Elle aurait pu être grave et logiquement il a surtout eu peur. Heureusement, ce n’est pas si grave et il a même repris ce jeudi l’entraînement. Il devrait pouvoir jouer contre Levallois samedi soir.

« Ça va mieux, confie-t-il sur sigstrasbourg.fr. Mes yeux ne sont pas encore tout à fait rétablis, c’est encore un peu douloureux et parfois j’ai un peu mal à la tête, mais ça va beaucoup mieux. L’action en elle-même s’est passée très rapidement. Je veux prendre la balle et j’ai senti les doigts du joueur dans mes yeux. Ça a fait mal et surtout je n’ai plus rien vu pendant quelques minutes. J’ai paniqué parce que j’ai eu super mal. Je n’ai jamais ressenti une sensation comme celle-là, je ne comprenais pas ce qui se passait. Ça me brûlait. Ce dont je me souviens c’est d’aller dans le vestiaire avec le doc qui me calmait. C’est un mauvais souvenir. »

Avec un calendrier compliqué, la SIG Strasbourg (17 victoires) doit absolument l’emporter contre Levallois (14 victoires), qui de son côté n’a plus le droit à l’erreur après trois défaites de suite. Cela promet un match intense.

« Il faut gagner ! Je le dis avant chaque match mais c’est vrai que celui-là il faut absolument le gagner sinon on n’aura plus beaucoup de marges d’erreur, surtout avant d’aller à l’ASVEL et de jouer Monaco, les deux équipes en forme du moment. On n’est jamais à l’abri de rien mais c’est vrai qu’il faut aborder ce match avec la volonté de le gagner ! »

Entre-deux à 20h samedi au Rhénus.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires