Strasbourg en playoffs, un duel Paris – Fos – Orléans pour le maintien

Si la lutte fait rage pour les playoffs, que dire de celle pour le maintien ? Ce mardi soir se tenait la 33e journée de Betclic ELITE et Fos Provence a signé la belle opération pour sauver sa place en première division masculine. Les joueurs de Rémi Giuitta ont facilement disposé d’une équipe de Roanne qui n’avait plus rien à jouer pour signer leur 11e succès de la saison.

Paris pas encore sauvé

Dans le même temps, Orléans s’est incliné après double prolongation sur un panier de Michael Stockton.

L’OLB est pourtant parvenu à remonter un déficitif de 20 points mais Champagne Basket, libéré de toute pression car assuré de finir dernier, ne s’est pas laissé faire pour autant. Orléans n’a maintenant plus son destin en mains et devra gagner, tout en espérant une défaite de Fos ou une égalité à trois avec Paris. Car les Stellistes ont eux validé leur place en élite en 2022-2023 grâce à leur victoire arrachée à Bourg-en-Bresse sur un dernier tir avec la planche de Devin Davis. Un autre club peut encore descendre : il s’agit de Paris. Largement battu par Limoges ce mardi soir à la Halle Carpentier, les joueurs de Jean-Christophe Prat finiraient avant-derniers s’ils s’inclinaient à Levallois mardi prochain pendant qu’Orléans et Fos l’emportaient chez l’ESSM.

Demonte Harper génial, le CSP bien embarqué pour le top 4

Avec son succès à Paris, marqué par la grosse performance de Demonte Harper (31 points et 6 rebonds), Limoges est assuré de finir sixième et de participer à la Ligue des Champions (BCL) 2022-2023. Le CSP a même une longueur d’avance pour la course à la quatrième place – et donc l’avantage du terrain en quarts de finale – sur Dijon (qui a battu le BCM) et Strasbourg. Vainqueure du MSB, la SIG a elle composté son billet pour les playoffs. En revanche, ce résultat compromet les chances de Top 8 pour les Sarthois, qui ne peuvent désormais plus qu’espérer une égalité à trois avec Cholet et Nanterre pour passer. Les deux derniers tickets seront pour deux des quatre équipes du quatuor Elan béarnais (qualifié en cas de victoire sur un de ses deux derniers matches) – Cholet – Le Mans – Nanterre. CB est actuellement 8e mais devra se méfier : son calendrier (réception de Monaco) n’incite pas à l’optimisme et les Franciliens restent derrière en embuscade : ils recevront Strasbourg et savent qu’ils disposent du panier-average sur l’équipe des Mauges.

Enfin, tout en haut, rien est joué pour la première place puisque l’ASVEL, Monaco et les Metropolitans 92 l’ont tous trois emporté. Villeurbanne garde toutefois une option : un succès lors de son dernier déplacement (à Limoges) suffirait au champion de France pour boucler la phase régulière en tête.

Les résultats de la 33e journée de Betclic ÉLITE :

  • ASVEL – Cholet : 87-72
  • Fos-sur-Mer – Roanne : 100-84
  • Monaco – Nanterre : 84-66
  • Pau-Lacq-Orthez – Boulogne-Levallois : 71-86
  • Bourg-en-Bresse – Le Portel : 86-89
  • Orléans – Champagne Basket : 110-111 (a.2.p.)
  • Strasbourg – Le Mans : 89-81
  • Paris – Limoges : 70-85
  • Dijon – Gravelines-Dunkerque : 99-85

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires