Sylvain Lautié : « On a fait ce qu’on a pu »

Crédit photo : Lilian Bordron

Ce samedi soir, le SLUC Nancy était opposé à Boulogne-Levallois dans son antre de Gentilly. Victor Wembanyama et les siens l’ont emporté (78-92) et ont signé une huitième victoire de rang en Betclic ÉLITE face à une équipe de Nancy qui n’a pas trouvé de solution.

Lâchés par leur adresse extérieure en première mi-temps, les Nancéiens sont revenus dans la partie dans le dernier quart avant de totalement lâcher prise face au co-leader de Betclic ÉLITE et Victor Wembanyama encore étincelant (30 points, 15 rebonds) ce samedi soir. Malgré tout, si la défaite peut sembler logique, le SLUC peut nourrir des regrets car il y avait le sentiment de pouvoir faire un peu mieux face à une équipe amputée de trois joueurs (Ibrahima Fall faye, Armel Traoré et Idrissa Ba).

«  Il n’y a pas de déception mais de la fierté. On a bataillé et on a fait ce qu’on a pu. On a été assez courageux mais dommage qu’on n’ait pas eu plus de réussite en première mi-temps sur des tirs à 3 points ouverts. On sait que quand vous jouez contre quelqu’un de 2,20m qui est exceptionnel à regarder, il faut marquer à 3 points. On les a mis en confiance et on a couru après le score », a déclaré Sylvain Lautié en conférence de presse à L’Est Républicain.

Dépassé par Victor Wembanyama, le technicien lorrain n’a pas manqué de louer les talents de la pépite du Chesnay contre qui il n’a rien pu faire.

« Quant à Victor Wembanyama, on l’a bien limité car il est à 9/19 mais il tente 16 lancers, c’est trop… Mais ce joueur est un régal. Quel beau joueur, quelle belle attitude ! Soyons heureux d’avoir un élément comme lui dans le basket français »

Vainqueurs de leur huitième match de rang, les Metropolitans 92 sont solidement accrochés à leur trône de leader qu’ils partagent avec Cholet Basket. De son côté, le SLUC Nancy devra se remettre au travail pour négocier au mieux son déplacement à Bourg-en-Bresse samedi prochain à 20h00.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires