Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Troisième finale de Coupe de France de suite pour Basket Landes, qui défiera Bourges

Coupe de France - Dans une demi-finale électrique, Basket Landes s'est imposée après prolongations face à Tarbes (87-81), décrochant ainsi son billet pour la finale pour la troisième fois consécutive. Les tenantes du titre affronteront Bourges en finale, qui a battu l'ASVEL Féminin (95-65).
Troisième finale de Coupe de France de suite pour Basket Landes, qui défiera Bourges

Bourges s’est facilement qualifié en finale de la Coupe de France 2024

Crédit photo : Olivier Martin

Basket Landes est de retour en finale de la Coupe de France ! Les tenantes du titre ont du jouer les prolongations pour sortir leurs voisines de Tarbes, alors que Bourges n’a fait qu’une bouchée d’une équipe de l’ASVEL Féminin très diminuée (+30).

Au Prado, les Tango ont profité d’une ASVEL Féminin trop amoindrie (Marine Johannès et Héléna Ciak ont rejoint Marine Fauthoux et Juste Jocyte à l’infirmerie) alors que Gabby Williams est aux États-Unis suite au décès de son père. De ce fait, l’équipe d’Olivier Lafargue a pris le large dès le deuxième quart-temps pour filer vers une victoire de 30 points (96-65).

L’autre match, le derby du Sud-Ouest, s’est joué à guichets fermés et fini après prolongations. Les joueuses de Julie Barennes ont marqué l’histoire en décrochant leur ticket pour la finale à Bercy (87-81).

Une première mi-temps équilibrée

Double détentrice de la Coupe de France, l’équipe de Julie Barennes affectionne particulièrement cette compétition. Pourtant, dès le début du match, les Tarbaises ont imposé un rythme d’enfer, infligeant un 11-2 aux locales en quatre minutes, obligeant Julie Barennes à stopper immédiatement le jeu pour remobiliser ses troupes. Dominées par des Tarbaises nettement plus efficaces dans la peinture, les Landaises ont subi l’impact adverse. Sur un nuage offensivement, Tarbes s’est appuyé sur une Dominique Malonga impériale (15 points et 17 rebonds). Dans un premier quart-temps à sens unique, le TGB a dominé les débats (14-29).

Dans un deuxième quart-temps plus équilibré, Basket Landes s’est reposé sur un jeu collectif retrouvé impulsé par Samantha Fuehring (15 points et 8 rebonds) et a profité des approximations adverses pour combler l’écart (30-36, 17′). Poussé par un public en ébullition, Basket Landes est revenu à deux petites longueurs de Tarbes. Au terme d’une première période animée, le TGB est rentré aux vestiaires en tête (34-36).

Luisa Geiselsöder impériale, Angela Salvadores décisive en prolongation, François Gomez exclu

De retour sur le parquet, l’intensité n’a pas faibli et les deux formations ont continué de jouer les yeux dans les yeux. Sous l’impulsion de Carla Leite (21 points et 4 passes décisives), le TGB ne s’est pas laissé distancer. Longtemps à égalité dans ce troisième quart-temps indécis et disputé, les locales ont repris les commandes au meilleur des moments avant que Tarbes ne recolle une nouvelle fois. Au coude à coude après trente minutes très intenses, Basket Landes a conservé trois petits points d’avance (52-49) grâce notamment au très bon passage de Luisa Geiselsöder (17 points et 8 rebonds).

Dans un dernier quart-temps de folie où Tarbes n’a pas abdiqué, c’est bien Basket Landes qui a su faire la différence dans le money-time. Malgré un match titanesque, Dominique Malonga a été contrainte de sortir après une cinquième faute sifflée à son encontre. L’entraîneur tarbais François Gomez a lui été prié de quitter la salle après avoir écopé de deux fautes techniques. Malgré tout, le TGB a repris les commandes et obligé Julie Barennes à prendre un temps-mort. Alors qu’il y avait égalité à une minute de la fin, Angela Salvadores (18 points, 4 rebonds et 7 passes décisives) a décoché deux flèches à 3-points avant que Carla Leite ne réponde et égalise à 11 secondes du terme et arrache la prolongation (72-72).

Dans une prolongation irrespirable, les Landaises ont fait preuve de caractère pour l’emporter et se qualifier pour la finale de la Coupe de France pour la troisième fois consécutive (87-81). Une performance historique pour le club landais.

À Mont-de-Marsan,

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion