Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Un crève-coeur de 50 minutes pour l’ASVEL lors de sa première à la LDLC Arena

EuroLeague - Pour son inauguration, la nouvelle LDLC Arena de l'ASVEL a vécu une soirée inoubliable. Mais il n'aura manqué que la victoire pour les Villeurbannais, battus 100-101 au bout de deux prolongations par le Bayern Munich, après avoir eu trois occasions de gagner au buzzer...
Un crève-coeur de 50 minutes pour l’ASVEL lors de sa première à la LDLC Arena
Crédit photo : EuroLeague

Au moins, les 11 354 curieux de la LDLC Arena auront peut-être envie de revenir voir un match de basket… Comment pourrait-il en être autrement après un tel thriller de 50 minutes ? Mais pour le coup, ça leur fait une belle jambe aux Villeurbannais… « On aurait préféré que ce soit un match dégueulasse et qu’on le gagne », soupirait Timothé Luwawu-Cabarrot au micro de SKWEEK.

Ah, cette dernière faute de Lauvergne…

La soirée de l’inauguration de la nouvelle enceinte décinoise restera inoubliable mais il aura effectivement le plus important, la victoire, au bout d’une quantité hallucinante de ces fameux petits détails, ceux qui coûtent des matchs au plus haut niveau continental. De l’ordre de ceux, aussi, qui font qu’une avance de 12 points (63-51, 31e minute) peut être gaspillée en un quart-temps… « On aurait dû plier ce match bien plus tôt », acquiesce TLC, auteur de 20 points à 6/17 et 3 passes décisives. « On les laisse revenir dans le quatrième quart-temps en leur concédant beaucoup de rebonds offensifs et de trois points. »

David Lighty a cru offrir la victoire à l’ASVEL au bout du temps règlementaire mais Leandro Bolmaro a égalisé sur lancer-franc (photo : EuroLeague)

L’ancien ailier des Brooklyn Nets passera certainement la nuit à ressasser ses trois occasions d’emporter le match au buzzer. Plus globalement, au lieu de trois tirs ratés, l’ASVEL pourra surtout regretter ces énièmes secondes abandonnées aux Bavarois (à l’image de cette possession à quatre tirs lointains dans la seconde prolongation), ces légères fautes défensives, qui ont par exemple permis à Sylvain Francisco (10 points à 3/8) de planter ses deux banderilles lointaines dans les 58 dernières secondes, ou « ces petites décisions », pointées par Luwawu-Cabarrot. Comme celle de Joffrey Lauvergne, évidemment indirecte, d’aller s’empaler sur Niels Giffey au crépuscule de la 50e minute, pour un passage en force (justifié), précipitant la défaite villeurbannaise à cause d’un lancer-franc inscrit par le champion du monde, ayant eu le droit à deux tirs de réparation puisque le ballon était en l’air lors du contact, donc plus la propriété de Lauvergne. Aussi beau que cruel, vraiment…

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
le_xav
Quel crève-coeur. Une question pour ceux qui ont fait leur recyclage arbitre : le fait que le défenseur bouge ses appuis alors que Lauvergne est déjà en l'air, ça vaut quand même passage en force ?!
Répondre
(0) J'aime
zonepress
Intervention de mister sifflet : "Le gars vient se placer alors que jololo est en l'air, c'est le plus grand scandale d'arbitrage international du mois de novembre 2023 !" Et il a rajouté "p****** de champion de monde de mes c******* !"
Répondre
(0) J'aime
fabulusfk_72
Euh... Un peu excessif 😂... Franchement,il y est le passage...
(0) J'aime
le_xav
C'est surtout que les arbitres prennent le temps de regarder la vidéo pour déterminer s'il y a charge, et qu'on voit très clairement ça. Donc je me demandais si c'était autorisé ou pas.
(0) J'aime
samuel92- Modifié
C'est vrai que c'est vraiment limite. Mais le vrai problème pour moi, c'est d'accorder 2 LFs. Pour moi il est dans l'action de tir donc c'est une faute offensive. Alors, oui il a lâché le ballon mais je suis quasiment sûr d'avoir vu ce type d'actions des dizaines de fois sans que 2 LFs soient accordés derrière. Je serai attentif à ce genre d'actions sur les prochains matchs que je regarde. Par exemple, depuis quelques temps, je vois des fautes offensives sifflées sur des shoots à 3 pts parce que l'attaquant a mis sa jambe en avant pour essayer d'obtenir la faute. A chaque fois, le mec shoote donc lâche la balle et tend ensuite sa jambe. Donc si l'équipe est dans la pénalité, sur le même principe, ca devrait donner 2 LFs et je n'ai jamais vu cette situation.
Répondre
(0) J'aime
zonepress
Droit de réponse de mister sifflet : "Je sais pas la règle précise en euroleague, mais si le défenseur se déplace alors que l'attaquant a déjà pris son dernier appui, alors ce dernier n'a pas la possibilité de changer de trajectoire pour l'éviter. Siffler une charge est donc aberrant puisque c'est le défenseur qui est responsable du contact. Alors en plus une charge qui peut donner 2 LF car la balle n'est plus dans les mains, c'est magique comme raisonnement. Soit les arbitres se plantent, soit le règlement est débile, soit les 2..." On notera par ailleurs que la victoire de l'antepenulptieme sur l'avant dernier ... pfff ^^
(0) J'aime
elsinger
3 tirs au buzzer ratés par T L(ooser) C...
Répondre
(0) J'aime
yo1935
C'est surtout deux fois ou ils ne font pas faute. Pozzecco qui assume, mais comme Popovich en son temps, qui a perdu un titre NBA la dessus, il est en tort.
Répondre
(0) J'aime
loule
il met aussi 4 lancers importants et un autre 3 pts en prolongation...
Répondre
(0) J'aime
zonepress
Ça fait combien de temps qu'on se passe d'un combattant comme Lauvergne en EDF ?
Répondre
(0) J'aime
le_xav
C'est surtout lui qui ne s'entend pas avec Collet et qui ne veut plus y aller. Il l'a dit.
Répondre
(0) J'aime
zonepress
C'est bien le problème...
(0) J'aime
yo1935- Modifié
le problème n est pas vraiment lié aux personnes en EDF ou on a vu le leader des meilleures defenses NBA Gobert, des joueurs qui dominent en Euroligue comme Mous Fall, Lessort, Vincent poirier mais a leur utilisation par le sélectionneur. Et l'asvel ne semble pas plus gagner que l'equipe de France a un niveau moindre. C'est bien de combattre c est encore mieux de reussir ses LFs au moment opportun ou de ne pas faire faute.
Répondre
(0) J'aime
zonepress
Je ne suis pas supporter de l'ASVEL, mais quand je vous un gars avec un tel abattage, je trouve ça plaisant à regarder. Alors oui le 0/4 pèse, mais de là à lui mettre la défaite sur le dos. Surtout que sans ce qu'il fait avant, y'a pas de prolongation du tout...
(0) J'aime
bearnais64
la faute à pozzeco, qui ne rentre pas fall pour le faire souffler en 2ème mi-temps, lauvergne était cramer donc moins de lucidité aux lancers francs ce qui coute le match. Moi ce qui ma passablement choqué le début de la 2ème mi-temps la tribune de face presque vide (sans doute des invités à l'inauguration) et ces personnes arrivant par vagues alors que le match avait repris depuis 4mn
(0) J'aime
bobby
Les 4 LF manqués de suite par Lauvergne en prolongation, font très mal. Edwin renait de ses cendres depuis quelques matches, il va vraiment compter dans la rotation.
Répondre
(0) J'aime
samuel92
C'est peut-etre un problème pour l'ASVEL. Je suis content pour Edwin mais le fait qu'il performe montre surtout l'échec des autres (Lighty, Dallo, Jackson qui est finalement parti,...voire même Yaacov).
Répondre
(0) J'aime
lefreezident
El famoso échange, " Joffrey, j'attends ton assentiment"!!! A laissé des traces 😅
Répondre
(0) J'aime
lounkao
Quand on voit la dépense d'énergie de S. Lauvergne tout au long du match, on ne peut lui faire porter le chapeau de la défaite. Que tout le monde mouille le maillot comme lui et les résultats viendront peut être???
Répondre
(0) J'aime
vince_93
S. Lauvergne, c'était le paternel. C'est vrai qu'il mouillait bien le maillot aussi. Joffrey a de qui tenir à ce niveau.
Répondre
(0) J'aime
samuel92
Très inquiet pour l'ASVEL. On nous rabâche que c'est bcp mieux avec Pozzecco, franchement j'en viens à douter. L'ASVEL a enchaîné 3 matchs "faciles" pour seulement 1 victoire quasi miraculeuse. Hier soir, le Bayern c'est assez faible surtout qu'ils finissent le match avec 3 joueurs en moins. On nous explique qu'il sait mieux utiliser Fall, en fait il l'utilise de moins en moins (17 minutes hier avec 2 OT). Autre souci à mes yeux, il a vachement raccourci la rotation et on est seulement en début de saison, ils vont tenir les mecs ? Même en BE, chaque victoire semble quasi miraculeuse comme à Cholet.
Répondre
(0) J'aime
yo1935
Hier ils auraient du gagner.
Répondre
(0) J'aime
bernardo
Quand on a 3 pts d'avance à quelques seconde de la fin de la prolongation,on fait faute ça fait au pire 2 lancers franc , c'est une faute LOURDE à ce niveau un tel manque de lucidité .
Répondre
(0) J'aime
bouma
Mais oui , oui , oui 100 fois oui !!! S'ils avaient fait faute à ce moment là ( et re- belote en fin de 1ère prolon.) L ' " affaire " du coup de sifflet en fin de 2ème prolon . on n'en parlerait même pas.
Répondre
(0) J'aime
fussoire38
j'y étais et c'est un match que l'Asvel aurait du prendre, mais 2/3 erreurs clés ont été effectuées : - 0/4 aux LF de Joffrey Lauvergne au plus mauvais moment, un peu rattrapé par les 2 suivants réussis, mais ça reste treop peu - Ne pas faire faute à 6" de la fin quand on a 3 pts d'avance, c'est INCOMPREHENSIBLE ! Et Scott qui ne lève même pas le bras... - 3 Rebonds offensifs de suite, sur la même action, qui débouche sur un 3 pts de Munich. Lauvergne était vraiment rincé à la fin du match, pourquoi Fall reste sur le banc, d'autant qu'Ibaka était sortir pour 5 fautes ? A quoi sert N'Diaye ? je me posais la même question pour Yves Pons l'année dernière avec TJ Parker. Les joueurs vont finir la saison sur les rotules avec si peu de rotation... Vraiment dommage...
Répondre
(0) J'aime
lefreezident
On a aperçu William Howard en tribune, un signe après sa convalescence de revenir à Lyon !??
Répondre
(0) J'aime
ugolin- Modifié
Pour moi, tout a changé avec Pozzeco; la balle circule vraiment en attaque, et la défense est meilleure. TLC est important, mais: • De Colo n'était pas là; • Lighty n'est plus (encore) l'homme à tout faire de l'équipe, mais joue beaucoup: (1/7 tirs en 29') • Fall ne rentre jamais en fin de match; • l'équipe a été particulièrement maladroite à 2 points: 20/45 soit 44% • Munich est fort au rebond (ou bien …)
Répondre
(0) J'aime
lounkao
Tout à fait d'accord. Le jeu a évolué positivement et le jeu est plus complet, tant en attaque qu'en défense. Mais des erreurs de débutants concernant la gestion technique coûte cher (à 3" de la fin, quand on mène de 3 pts on DOIT faire une faute pour éventuellement se voir pénaliser de 2 pts, mais aussi récupérer la balle...). Aux joueurs expérimentés de prendre leur responsabilité...
Répondre
(0) J'aime
vime
Pozzecco assume ses décisions donc basta... Après le niveau général était quand même affligeant (le premier quart temps je croyais voir un match de N1), j'ai du mal à imaginer l'asvel ailleurs qu'à la dernière place de cette euroleague...de plus De Colo ne sera pas le Messi pour cette équipe, il est cuit à ce niveau...
Répondre
(0) J'aime