Un double projet reconversion – basket à Rueil pour Jean-Frédéric Morency

Simplement aperçu pendant sept matchs à Nancy cette saison, le temps d’une pige médicale à l’automne, Jean-Frédéric Morency (2,00 m, 33 ans) a préféré prendre les devants pour la rentrée, quitte à redescendre d’un échelon. Le champion de France Pro B 2010 (avec l’Élan Béarnais) s’est engagé avec Rueil en Nationale 1, où il fera notamment équipe avec l’energizer Dylan Gendrey, tout juste prolongé par le RAC.

Un choix également motivé par des raisons familiales, puisque sa compagne vit à Paris, et par ses perspectives de reconversion. L’ancien limougeaud souhaite devenir kinésithérapeute et a entamé à cet effet une licence de STAPS.

« Après dix saisons en LNB, je suis heureux de pouvoir un équilibre entre le basket, ma vie de famille et ma reconversion », écrit-il. « Je ne suis pas en quête de relance de ma carrière mais dans l’état d’esprit de continuer à jouer tut en pouvant poursuivre ma reconversion et en étant proche de ceux qui me sont chers ! »

À 33 ans, après 308 matchs en Pro A (avec Pau, Gravelines-Dunkerque, Limoges, Nanterre et Boulazac), Jean-Fred Morency va donc entamer un nouveau cycle de sa carrière avec l’ambition de retrouver du plaisir et après deux saisons délicates : l’une gâchée par les blessures au BBD (seulement 11 matchs disputés pour 11 défaites) et l’autre marquée par une longue période de chômage.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires