Un nouveau cas de COVID-19 au Limoges CSP

Dimanche dernier, le Limoges CSP a du jouer sans quatre de ses joueurs contre les Metropolitans 92 (Lang, Paumier, N’Doye et Jakovics), ce qui ne les a pas empêchés de gagner. Jeudi, ces quatre derniers n’avaient pas reçu le feu vert médical pour retrouver le groupe, au contraire de leur entraîneur Massimo Cancellieri, informe France Bleu Limousin. Cependant, un autre coéquipier a été testé positif. Si le Cercle Saint-Pierre ne récupère pas certains des premiers « covidés », alors c’est encore avec un groupe très affaibli que l’équipe va se présenter sur le parquet ce vendredi à Cholet pour la 24e journée de Betclic ELITE.

Interrogé sur le sujet par France Bleu Limousin, Hugo Invernizzi se veut philosophe :

« Ils veulent jouer (la LNB) coûte que coûte. On a déjà joué des équipes où c’était la même chose donc on ne peut pas se plaindre mais je trouve ça un peu limite des fois pour l’intégrité des joueurs. La règle est la même pour tout le monde. Ce n’est pas évident physiquement mais on n’a pas le choix. Il va falloir faire attention à ne pas se péter. Le plus compliqué, c’est de ne pas avoir les mêmes joueurs d’un match à l’autre.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires