Utah tombe chez les Spurs, Gregg Popovich devient le coach le plus victorieux de l’histoire

Gregg Popovich pensait certainement qu’il n’allait pas devenir le coach le plus victorieux de l’histoire de la saison régulière NBA, ce vendredi soir. En effet, les San Antonio Spurs étaient menés de 15 points à l’entame du dernier quart-temps (66-81) par Utah. Mais la défense du Jazz s’est délitée et Rudy Gobert (13 points à 2/3 aux tirs, 16 rebonds et 5 contres) n’a rien pu faire pour stopper l’hémorragie. Résultat, les Texans se sont imposés 104 à 102, permettant à leur coach de 73 ans d’engranger un 1 336e succès historique.

Sur un ton moins historique, les New York Knicks ont été stoppés à Memphis (118-114). Killian Tillie et Yves Pons n’ont pas joué pour les Grizzlies. Dans le camp d’en face, Evan Fournier a fini à 12 points à 3/8, 4 rebonds et 4 passes décisives en 29 minutes.

Frank Ntilikina n’est pas entré en jeu lors du succès de Dallas à Houston. Killian Hayes, blessé, n’était lui tout simplement pas sur le feuille de match de Détroit à Boston (défaite 114-103). Enfin, Nicolas Batum n’a pas suffi (13 points à 5/13, 3 rebonds et 3 passes décisives en 34 minutes) pour les Clippers à Atlanta (défaite 112-106). Timothé Luwawu-Cabarrot n’a pas joué pour les Hawks.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires