[Vidéo] Kostas Antetokounmpo change le match : « On peut lui faire confiance », apprécie T.J. Parker

Invaincu sur le sol français depuis dix rencontres et un soir de février 2001 à Pau, l’Anadolu Efes Istanbul pensait enquiller tranquillement un onzième succès dans l’Hexagone. Puis le trio Matthew Strazel – Paul Lacombe – Kostas Antetokounmpo a réussi à changer le cours de l’histoire (75-73).

Particulièrement observé en raison de ses liens familiaux, l’intérieur grec est en train de réussir ses débuts en EuroLeague. Déjà en vue lors des deux premières rencontres, à créditer d’un 17 d’évaluation vendredi à Berlin, l’ancien Laker a cumulé 10 points à 5/6 et 4 rebonds en 18 minutes face aux champions d’Europe. Surtout, son énergie a contribué à sonner la révolte et il fut l’auteur du panier de la gagne, avant que ses longs segments ne gênent la tentative de Shane Larkin au buzzer. Une rencontre qui pourrait faire date dans le récit de sa carrière.

« Il a été très bien défensivement, sauf une erreur sur le switch avec Micic », racontait T.J. Parker en conférence de presse. « Bon, il fait un oubli mais il met le panier de la gagne alors ça va, pas de problème. […] Au début, c’était un peu compliqué pour lui car il est arrivé hors de forme. Là, on voit qu’il récupère un peu du poil de la bête. Physiquement, il retrouve ses jambes donc c’est vraiment intéressant. On pourra compter sur lui car il est mobile : dans les défenses, sur le switch, il sera vraiment bien. James Gist étant un vétéran, il ne pourra pas jouer tous les matchs et Kostas apporte cette rotation en plus. Avec ce qu’il montre, tu peux lui faire confiance. »

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires