Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Wembanyama bat un record, Gobert encore à 20 rebonds, Coulibaly en double-double

NBA - Victor Wembanyama a signé un record de précocité en NBA mais San Antonio a perdu une 16e fois de suite. Rudy Gobert a lui une nouvelle capté 20 rebonds. Autrement, Bilal Coulibaly a réalisé un double-double mais Washington a encore perdu, comme Killian Hayes et Détroit.
Wembanyama bat un record, Gobert encore à 20 rebonds, Coulibaly en double-double
Crédit photo :

Victor Wembanyama s’est mis en évidence ce vendredi en NBA, réalisant un record de précocité, mais les San Antonio Spurs ont enregistré une 16e défaite de suite, à domicile face à Chicago (112-121).

Le rookie français est le plus jeune joueur de l’histoire (19 ans et 338 jours, contre 19 ans et 342 jours pour Dwight Howard) à avoir fini en « double double-double », avec 21 points (à 8/20 aux tirs, dont 0/4 à 3-points) et 20 rebonds, en plus de ses 4 contres et 4 passes décisives (pour 1 seule balle perdue) en 32 minutes. Avec 24 rebonds offensifs concédés (contre 34 défensifs), les Texans ont laissé trop de secondes chances à Colby White & co, qui ont ainsi eu l’occasion de tenter 19 tirs de plus. Le changement de cinq majeur, avec l’association entre Malaki Branham, Wembanyama, Johnson, Jeremy Sochan et Devin Vassell – qui n’avaient joué que six possessions ensemble durant toute la saison – n’aura donc pas entraîné une première fois depuis début novembre.

Rudy Gobert n’a pas atteint la barre des 20 points mais celle des 20 rebonds, pour la deuxième fois consécutive, et les Timberwolves ont signé leur sixième victoire de suite. A Memphis, Minnesota a confirmé sa place de leader de la conférence Ouest, avec le meilleur bilan NBA à ce stade (17 victoires et 4 défaites). Le pivot français a cumulé 16 points à 6/9 aux tirs, 20 rebonds et 6 contres en 36 minutes chez les modestes Grizzlies (104-127), toujours privés de leur star Ja Morant, suspendu.

A la peine collectivement avec les Wizards au même titre que son ancien coéquipier des Metropolitans 92 Victor Wembanyama, Bilal Coulibaly a terminé en double-double pour la première fois en NBA. Ses 11 points à 4/6 aux tirs, 10 rebonds et 2 passes décisives en 25 minutes n’ont pas empêché la 18e défaite en 21 matches, à Brooklyn (124-97).

La rouste a été plus importante encore et le bilan pire encore pour Détroit (2 victoires et 20 défaites) à Orlando (123-91). Face à un Magic en pleine bourre (15 victoires et 7 défaites), Killian Hayes a été le seul Piston productif (16 points à 7/11, 7 rebonds, 4 passes décisives, 1 contre et 2 balles perdues en 32 minutes) avec Cade Cunningham (21 points à 8/15). C’est la 19e défaite de suite de Détroit qui n’y arrive toujours pas.

A contrario, Philadelphie reste idéalement placé dans le haut de tableau de la conférence Est (14 victoires et 7 défaites). Les Sixers se sont imposés 125 à 114 avec un Joel Embiid encore dominant (38 points et 14 rebonds) et un Nicolas Batum des plus utile (8 points à 3/4, 4 rebonds et 4 passes décisives en 29 minutes).

Théo Maledon, Ousmane Dieng ou encore Rayan Rupert, tous présents sur les feuilles de match, ne sont pas entrés en jeu.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
silk
C'est bien joli tout ça mais c'est quand que les Spurs gagnent un match?
Répondre
(0) J'aime