Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Wilson Jacques (Champagne Basket) attendu à Orléans

Pro B - Après une année en Espoirs Pro B, Wilson Jacques s'est décidé à passer le cap du monde professionel et devrait rejoindre Orléans, selon nos informations. Dans le Loiret, il retrouverait ainsi Lamine Kebe, son ancien coach au Pôle France.
Wilson Jacques (Champagne Basket) attendu à Orléans

Aperçu avec parcimonie sous le maillot de Champagne Basket, Wilson Jacques tentera de décoller à Orléans

Crédit photo : Antoine Bodelet

Disons-le clairement : il n’avait pas grand-chose à faire en Espoirs Pro B. Plutôt que de se lancer directement dans la cour des grands, Wilson Jacques (2,13 m, 19 ans) a préféré rejoindre le centre de formation du Champagne Basket, tout en évoluant avec le groupe professionnel (4 minutes de moyenne en 15 matchs). Un an plus tard, le voilà décidé à se lancer en Pro B. Selon nos informations et sauf retournement de situation de dernière minute, ce serait visiblement du côté d’Orléans, où il retrouvera ainsi Lamine Kebe, son ancien coach au Pôle France.

Un double-double de moyenne en Espoirs Pro B

S’il a longtemps joué au handball avant de se lancer dans le basketball à 12 ans, l’intérieur réunionnais est pétri de talent et compte parmi les meilleurs joueurs de la génération 2005. Rentré au Pôle France en 2019 avec un an d’avance, Wilson Jacques est d’abord passé par la Tamponnaise Basketball à La Réunion avant de rejoindre Denain et d’intégrer le pôle espoir de Wattignies dans les Hauts-de-France.

Au sortir de ses quatre saisons à l’INSEP, le médaillé d’argent lors de la Coupe du monde U17 en 2022 à Malaga a eu l’occasion de démontrer l’étendu de son talents en tournant à des moyennes de double-double en Espoirs Pro B (15,6 points et 12,6 rebonds), au point d’être élu dans l’équipe type du championnat.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion