À peine parti, Stephan Gauthier rêve déjà de rejouer au Palio

Après un an et demi sans jouer, à cause de tendinites aux genoux, Stephan Gauthier a retrouvé le groupe professionnel du Boulazac Basket Dordogne en fin d’année 2018. L’équipe était déjà constituée et compétitive. Difficile pour Thomas Andrieux, qui l’a entraîné durant de nombreuses années au centre de formation du club, de l’intégrer pleinement dans la rotation de l’équipe. Alors le Bergeracois a saisi une opportunité, à un niveau moindre (la Nationale 1 masculine) pour aller retrouver des responsabilités. Il remplace Rudy Jomby au STB Le Havre pour la suite de la saison 2018/19.

« Je voulais vraiment revenir avec le BBD, rejouer ici, a-t-il expliqué ce mardi à l’Agora lors d’un point presse*. Mais j’étais un peu barré, l’équipe était faite, avait ses repères. C’est compliqué pour le coach d’intégrer un nouveau joueur dans une équipe qui tourne bien. Je me suis remis en question et je me suis dit que c’était une bonne opportunité, un défi. »

Arrivé au club en U18, Stephan Gauthier y a connu des moments forts : la montée en U18 ELITE, le titre de vice-champion de France U20, la montée en Pro A en 2017… Le n°24 (en référence au numéro de département de la Dordogne) aurait aimé rejouer au Palio et espère le faire à l’avenir, que ce soit en tant qu’adversaire ou joueur du BBD, à nouveau.

« Je m’étais fixé comme objectif de rejouer au Palio, je n’ai pas réussi à le faire. […] Ce serait vraiment un rêve de rejouer au Palio, un jour. »

Stephan Gauthier va maintenant gagner la Normandie pour tenter d’aider le club à remonter en Pro B.

*propos retranscris par Sud-Ouest

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires