Adrien Moerman considère la Betclic ÉLITE comme le meilleur championnat après la Liga Endesa

Crédit photo : AS Monaco

Adrien Moerman est de retour dans le championnat de France. Depuis son départ de Limoges en 2015, celui-ci a beaucoup progressé de son propre aveu.

Parti en Turquie, avec un crochet par l’Espagne, depuis son titre de MVP en 2014-2015 avec le Limoges CSP, Adrien Moerman retrouve le championnat de France. L’ailier-fort de 34 ans s’est engagé pour l’AS Monaco. Parti sur un titre de champion de France, le néo-capitaine monégasque espère revenir… avec un titre de champion de France au bout de sa première saison.

« On ne va pas sa cacher. On vise le titre de champion de France, a-t-il expliqué à Monaco Tribune. En EuroLeague, on veut faire quelque chose de grand. On en a les capacités. Si personne ne se blesse et si on trouve le bon rythme, on peut viser un Final Four. »

Être champion de France ne sera pas chose aisée pour la Roca Team, tant la concurrence est forte en France. A tel point que la Betclic ELITE est maintenant décrite comme le… deuxième meilleur championnat national en Europe, derrière l’Espagne.

« Le championnat a beaucoup évolué. Avec le championnat espagnol, que l’on pourrait mettre devant, le championnat de France est le plus relevé d’Europe. C’est un défi pour moi d’évoluer dans ce championnat physique et athlétique. Beaucoup de joueurs qui évoluent en Betclic ÉLITE rejoignent ensuite la NBA. Le basket français progresse et j’en suis fier. »

Monaco entame sa saison à Nanterre – un club qu’Adrien Moerman connaît bien pour y avoir explosé en 2007-2008 – ce samedi.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires