Ali Traoré : « Dans ma tête j’allais prendre ma retraite »

Le voilà de retour à Antibes, où il s’était relancé, déjà, fin 2017. Cette fois, Ali Traoré (2,05 m, 35 ans) va évoluer en Pro B, une division qu’il a connue il y a plus de 15 ans (en 2004/05) à Quimper. Ecarté par la SIG Strasbourg fin janvier, l’ancien international français ne s’imaginait plus reprendre la compétition. Mais le coup de fil d’Antibes lui a remis le pied à l’étrier.

« Je ne vais pas vous mentir, j’étais à deux doigts de prendre ma retraite ! Je n’ai rien fait au cours du dernier mois avant de venir parce que dans ma tête, j’allais prendre ma retraite », a-t-il avoué à Nice-Matin. « […] Ce qu’il s’est passé à Strasbourg m’a un peu fatigué. J’en avais un peu marre du « milieu ». Mais ma passion reste le basket donc quand on m’a proposé un projet de passion, ça m’a fait revenir et oublié tout le reste. »

Pas encore en rythme après neuf mois sans jouer, celui qui a connu 15 clubs au cours de sa carrière professionnelle retrouve le rythme, petit à petit.

« Ça va déjà mieux que quand je suis arrivé. Il me faudra encore un peu de temps pour être au top, avec le préparateur physique on s’est donné encore un mois. »

Avec une équipe en difficulté (4 défaites en 4 matchs de Leaders Cup), Antibes entame la saison régulière ce vendredi soir contre Gries-Oberhoffen. 

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires