Anthony Da Silva : « j’ai envie de me créer mon propre prénom »

La salle Jean-Fouré de Évreux, il la connait bien. Anthony Da Silva (1,86 m, 19 ans) allait voir son père, Philippe Da Silva, quand ce dernier jouait au club de 2008 à 2011. Après une saison 2019/20 solide avec les espoirs de Nanterre (14 points, 2 rebonds et 5 passes décisives en moyenne) et quelques matchs joués en Jeep ELITE et en EuroCup, le natif de Poissy a pris son envol direction la Normandie, à Évreux, en seconde division.

Plus jeune joueur de l’effectif de Neno Asceric, Anthony Da Silva parle de son adaptation, sur la page Facebook de l’ALM Évreux Basket : « il n’y a pas de pression à avoir, le coach fait énormément confiance aux jeunes. Au début, ce n’est pas facile car il y a un temps d’adaptation pour tout le monde, mais je profite de chaque instant sur le terrain pour apprendre d’avantage et aider l’équipe. ».

Si le meneur est venu à Évreux pour son continuer à se développer, il envoie un message fort : « mon père a eu son étape ici. Maintenant, j’ai envie de me créer mon propre prénom. J’ai envie de faire mes preuves et d’essayer marquer le club. Ça me tient beaucoup à cœur »

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires