Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Après un moment d’égarement, les Bleus ont dominé la Tchéquie

Menée 21-3 en début de match puis encore 30 à 11 après 12 minutes, l'équipe de France s'est reprise pour l'emporter 72 à 59 en Tchéquie dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2023. Victor Wembanyama a encore un impact considérable (34 d'évaluation).
Crédit photo : FIBA

« On se réveille, c’est un match de niveau international ! » Confiant en son groupe, le sélectionneur Vincent Collet n’a pas voulu arrêter le jeu de suite, après le 8-0 initial en faveur des locaux. Finalement, alors que les Bleus tardaient à réagir face à une équipe relâchée car déjà éliminée, il a finalement pris un temps-mort pour tenter de couper la mauvaise dynamique. Si son équipe comptait 18 points de retard (21-3) après 7 minutes puis 12 à l’entame de la 13e minute (30-11), la faute notamment au Limougeaud Tomas Kyzlink (23 points à 8/16 aux tirs, 5 rebonds et 5 passes décisives pour 24 d’évaluation en 35 minutes), elle a finalement su revenir en haussant son intensité afin de revenir. Sur deux paniers à 3-points de Victor Wembanyama, les Français ont recollé au cœur du troisième quart-temps avant de passer devant à 13 minutes de la fin (43-44) sur un alley-oop conclu par Yoan Makoundou (10 points à 5/8 aux tirs, 8 rebonds et 4 contres en 21 minutes).

Victor Wembanyama en tour de contrôle

Guidés par Paul Lacombe (13 points à 5/7, 7 rebonds, 4 passes décisives et 4 interceptions pour 23 d’évaluation en 26 minutes) et Sylvain Francisco (8 passes décisives, 4 rebonds et 6 points à 2/9 en 28 minutes), ils ont filé vers la victoire, encore plus quand Nicolas Lang (6 points à 2/4 en 19 minutes) a planté deux paniers à 3-points consécutifs en début de quatrième quart-temps (57-47, 31′). Surtout, ils se sont appuyés sur un Victor Wembanyama encore dominant (22 points à 4/7 à 3-points, 17 rebonds, 4 interceptions et 6 contres pour 34 d’évaluation en moins de 30 minutes), malgré du déchet (4/12 à 2-points, 4 balles perdues), surtout en première mi-temps.

Avec 15 points marqués dans la foulée des 16 balles perdues provoquées, 14 points sur secondes chances et 11 contres pour protéger le panier, les Bleus ont dominé dans les secteurs habituels à Pardubice. Ils s’appuieront de nouveau là-dessus dimanche à Trélazé contre la Lituanie pour aller chercher la première place du groupe K.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion