Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Avec 57 points, Donovan Mitchell devient le troisième marqueur de l’histoire des play-offs NBA

Après les 63 points de Michael Jordan en 1986 et les 61 points d’Elgin Baylor en 1962, il y aura désormais les 57 points de Donovan Mitchell en 2020. Face à l’armada des Denver Nuggets, l’arrière américain a dû s’employer ce lundi pour garder les siens dans le match. Finalement, après une prolongation, ce sont les Nuggets de Nikola Jokic qui sont sortis vainqueurs de ce premier acte de la série de playoffs opposant la tête de série numéro 3 à la tête de série n°6.

Même avant le début du match, la tâche s’avérait compliquée pour les hommes de Quin Snyder. Privé de Bojan Bogdanovic, Ed Davis et Mike Conley, le coach de Salt Lake City a dû « bricoler » un 5 majeur inédit avec la présence de Juwan Morgan, rookie qui ne jouait que 6 minutes par match cette saison. Pour palier à tout cela, Donovan Mitchell a dû s’employer. En 43 minutes, il compile 57 points à 19 sur 33 aux tirs, dont 6 sur 15 à 3-points, ainsi que 9 rebonds et 7 passes décisives.

Avec cette marque, il efface désormais du tableau le légendaire Karl Marlone, qui avait inscrit 50 points dans les années 2000 face aux Seattle Supersonics. Mais surtout, il détient désormais la troisième marque de l’histoire des playoffs NBA. En face, son rival du soir aura lui aussi connu une excellente soirée puisque Jamal Murray a battu son record en carrière en inscrivant 36 points. On pensait voir une belle bataille dans la raquette entre Nikola Jokic et Rudy Gobert, finalement elle a eu lieu sur les lignes arrières entre les deux joueurs de 23 ans. La prochaine rencontre entre les deux équipes aura lieu mercredi à 22h00.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion