Boulogne-Levallois ne veut pas gâcher son début de saison

Les Franciliens restent sur trois revers consécutifs et un quatrième ce soir à domicile face à Dijon ferait clairement mauvais genre. Dominés au Mans (104-83), les Boulonnais ont également mordu la poussière face à l’ASVEL (76-86) puis Monaco (98-67) et se doivent de réagir contre la JDA.

« C’est notre troisième test, on a manqué les deux premiers maintenant il faut attraper le dernier et bien finir l’année. On est ambitieux et une nouvelle défaite gâcherait notre début de saison et tout ce qu’on a fait avant », a prévenu le coach Freddy Fauthoux.

Freddy Fauthoux : « A moi de trouver les solutions »

Pour expliquer la mauvaise passe actuelle, il y a bien sûr la qualité des adversaires en face mais aussi la « restructuration » de l’équipe qui s’est séparé de ses pigistes médicaux Georgi Joseph puis et Sadio Doucouré et a réintégré Maxime Roos et Mouphtaou Yarou.

« Ils avaient un rôle bien particulier et on avait construit le collectif en fonction. Max (Roos), Mouph (Yarou) et Bastien (Pinault) ont besoin de temps et n’ont pas le même profil. Il faut qu’on retrouve des automatismes. À moi de trouver les solutions » a ajouté Freddy Fauthoux.

Le coach a en tout cas fait le nécessaire pour relancer la machine avec des entraînements plus relevés et un entretien individuel consacré à chaque joueur. Il devrait aussi pouvoir compter sur Vitalis Chikoko, ménagé dernièrement par une douleur musculaire à la jambe.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires