Caen : Franck Danet quittera la présidence à l’issue de la saison

Président du Caen Basket Calvados (CBC) depuis 2015 après 5 ans passés au poste de vice-président du CBC, Franck Danet annonce qu’il quittera la présidence à partir du 30 juin : 

« Après 12 années magnifiques, il est temps de prendre du recul, de faire venir du sang neuf, pour préparer l’avenir du club, a-t-il commenté lors d’une conférence de presse (propos retranscris par actu.fr). On ne choisit pas sa sortie. Le risque c’est de faire l’année de trop. Je me disais que ça serait beau de passer la main en ouvrant les portes du nouveau palais des sports. Ça ne se fera pas. C’est pas grave. L’important c’est le club. Et pour le club, c’est le bon moment de partir ». 

Le risque de faire une saison de trop est grand après la saison décevante des Caennais en NM1 qui ont pu se qualifier pour le groupe A mais sont actuellement 9e sur 10 dans celui-ci avec 4 victoires et 9 défaites. 

Deux titres de Champion de France

Avec Franck Danet à la présidence, le CBC a connu deux titres de champion de France : Nationale 2 en 2015 et Nationale 1 en 2017, après deux saisons en Pro B, les Caennais sont redescendus au troisième échelon en 2019.

Le CBC a des grands projets : son Palais des Sports est en pleine construction et devrait accueillir les premiers matches en septembre 2023. Outre sa nouvelle salle, le club de Caen va prendre le statut d’entreprise pour pouvoir se structurer.

Le Caen BC deviendra une SAS 

Franck Danet quittera la présidence du Caen BC le 30 juin. Le 1er juillet, le club devrait devenir une société par action simplifiée (SAS) et comptera deux présidents (un pour la partie professionnelle, l’autre pour la section amateur), il explique ce choix par un besoin de structurer le CBC : 

« Il est devenu indispensable de se structurer davantage pour que le club continue de grandir, pour jouer à un niveau supérieur dans les années à venir. Aujourd’hui, il faut des professionnels et je ne serai pas un président professionnel ». 

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires