Cette fois, le FC Barcelone est passé dans un mouchoir de poche contre le Real Madrid

Le FC Barcelone a encore battu le Real Madrid ce vendredi en Liga Endesa, au Palau Blaugrana. Contrairement aux autres oppositions plus tôt cette année, les Catalans ont eu du mal à se défaire de l’équipe de Pablo Laso, qui a récemment écarté Thomas Heurtel et Trey Thompkins. En effet, il leur a fallu une prolongation pour l’emporter 108-97.

Et cette prolongation a été arrachée grâce à une faute de Vincent Poirier (14 points à 3/4 aux tirs, 6 rebonds et 6 fautes provoquées pour 18 d’évaluation en 24 minutes) sur Sertaç Şanlı (10 points en 15 minutes) pour une clé de bras sur un rebond défensif. Le pivot turc du Barça n’a réussi qu’un lancer franc sur deux mais derrière, sur les ailes de la paire Nicolas Laprovittola (20 points à 7/13 aux tirs en 32 minutes) – Dante Exum (16 points à 6/10, 7 rebonds et 3 passes décisives pour 24 d’évaluation en 31 minutes), les locaux ont dominé leurs adversaires, malgré l’expulsion de Nikola Mirotic (pour un accrochage avec Alberto Abalde).

Nigel Hayes (16 points à 6/9) a réussi le 3-points décisif au nez et à la barbe de Guerschon Yabusele (13 points à 4/7 et 3 rebonds pour 17 d’évaluation en 33 minutes) et le FCB est allé chercher sa 22e victoire en (en 27 matches), de quoi prendre une sérieuse option sur l’avantage du terrain en playoffs puisque le Real Madrid est distancé (19 victoires et 8 défaites) à 7 journées de la fin.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires