Charles Kahudi : « On a eu la réaction escomptée »

-9. A la mi-temps, l’ASVEL était mal embarquée contre Le Mans en finale de la Coupe de France masculine sénior. Avec 26,7% de réussite aux tirs et des difficultés au rebond face à la paire Yeguete – Hendrix, les leaders de Jeep ELITE étaient malmenés. Après la causerie de vestiaires, les mots du président Tony Parker, les Rhodaniens ont retrouvé ce qui fait leur force cette saison, la dureté défensive et l’impact physique, pour repasser devant et l’emporter 70-61. Des qualités que l’on retrouve chez leur capitaine Charles Kahudi.

« Cette victoire n’est pas incroyable, parce que, en finale, tout peut arriver, rappelait-il dans les colonnes du Progrès. En première mi-temps, nous ne l’avons pas jouée comme nous le souhaitions, et nous avons alors un peu vu le remake de 2016 (Le Mans avait cette fois gagné la finale, NDLR). Nous avons bien parlé, mis un coup de fouet et eu la réaction escomptée. Ces valeurs, c’est notre ADN. Des fois, nous les oublions, parce que nous savons que nous avons des armes offensives importantes. Mais la base, c’est la défense. »

C’est le premier titre de l’ASVEL depuis le titre de champion de France 2016.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires