Cholet l’emporte face à Malines et se rapproche du second tour

Crédit photo : FIBA

Après avoir souffert en première mi-temps, Cholet Basket s’est repris en seconde période et a pris la mesure des Belges de Malines (89-69) à la Meilleraie en FIBA Europe Cup. Les hommes de Laurent Vila ont quasiment assuré leur place au second tour et visent désormais la première place de leur poule.

À la Meilleraie, Cholet Basket accueillait les Belges de Malines. Défaits lors du match aller en Belgique (88-85), les Choletais avaient à coeur de se reprendre dans la compétition pour se rapprocher du second tour. C’est désormais chose faite. Les hommes de Laurent Vila se sont largement imposés (89-69).

Si la victoire peut paraître facile, Cholet a souffert, notamment dans en première période. Malmenés dès les premières minutes par une équipe de Maline qui enfilait déjà les perles derrière l’arc (3/3), les Choletais étaient déjà à 9 longueurs de leur adversaire après quatre minutes (2-11). Totalement hors de son sujet, CB restait en vie grâce à deux éclairs de T.J. Campbell, mais accusait déjà 11 points de retard (12-23, 10’). Si Cholet haussait son niveau de jeu et voyait Hugo Robineau et Gaylor Curier sortir de leur boite, les Belges continuaient sur leur lancée et continuaient de malmener Cholet avec sa belle adresse à trois-points. Mais les efforts du club des Mauges ont payé. Malines subissait à son tour et voyait Cholet remonter son retard et finir le second quart-temps à quatre longueurs (39-43, 20’).

Cholet s’est détaché dans le dernier acte

Au retour des vestiaires, tout allait mieux pour Cholet même si quelques erreurs subsistaient. Porté par un excellent Boris Dallo au four et au moulin (8 points, 8 rebonds et 9 passes décisives pour 20 d’évaluation) pour prendre les rênes de la rencontre pour la première fois (49-48, 25’). Sur leur lancée, les Choletais passaient un joli 9-0 aux Belges, le tout amorcé par un improbable shoot à trois-points d’Enzo Goudou-sinha (62-54, 30’). Finalement, Cholet n’a jamais baissé le pied et a pris à la gorge une équipe de Malines pâle et qui s’en est jamais remise et qui a encaissé un terrible 18-1 (60-51 puis 80-55, 34’). CB a ensuite géré son avance pour s’assurer un précieux succès dans la course à la qualification pour le second tour (89-69).

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires