Desi Rodriguez futur joueur du Limoges CSP

Crédit photo : Viktor Meshko

Après avoir engagé le meneur américain Bryce Jones, le Limoges CSP a engagé le petit intérieur Desi Rodriguez.

Après avoir officialisé la signature de Bryce Jones, le Limoges CSP devrait vite annoncer une autre recrue. Selon les informations de Sportando, Desi Rodriguez (1,98 m, 26 ans) s’est engagé avec le club limougeaud pour la saison à venir.

Un poste 4/5 d’1,98 m

Sorti de l’université de Seton Hall en 2018 après une belle saison senior (17,5 points à 49,8% de réussite aux tirs, 4,8 rebonds et 2 passes décisives en 30 minutes), cet ailier (qui s’est décalé à l’intérieur en Europe) a d’abord joué en G-League avec l’équipe affiliée des Los Angeles Clippers, les Agua Caliente Clippers (10,3 points, 4,7 rebonds et 2,2 passes décisives). A l’été 2019, il a signé en Israël, à l’Hapoel Tel Aviv, mais en est reparti début novembre, retournant chez les Agua Caliente Clippers.

14,6 points à 63,4% en 22 minutes de moyenne !

En 2020-2021, le natif du Bronx (New York) a vécu sa première année pleine en Europe, sous les couleurs de Ludwigsbourg, en Allemagne, où il avait un rôle limité (7,4 points à 51,6% de réussite aux tirs et 2,9 rebonds en 13 minutes) mais a atteint les demi-finales des play-offs. Toujours en Allemagne la saison passée, à Wurtzbourg, il a été nettement plus responsabilisé (14,6 points à 63,4% de réussite aux tirs et 5,7 rebonds en seulement 22 minutes de moyenne) dans une équipe de bas de tableau, en tant que poste 4/5. Sans doute amené à évoluer au côté de Nicolas Lang, comme a pu le faire par le passé Hugo Invernizzi, ce gaucher tire très peu à 3-points (seulement 0,7 tentative par match). Au contraire, il attaque beaucoup le cercle et crée surtout pour lui même.

L’effectif 2022-2022 du Limoges CSP :

  • Poste 1 : Bryce Jones
  • 3/2 : Nicolas Lang et Lucas Ugolin
  • 4/3 : Mathieu Wojciechowski
  • 4/5 : Desi Rodriguez
  • 5/4 : Wilfried Yeguete (?)

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Dimitri VOITURIN

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires