Dijon sans solution contre l’ASVEL

C’était le remake des finales de Jeep ÉLITE en juin dernier mais cette alléchante affiche entre l’ASVEL et la JDA Dijon n’a pas tenu toutes ses promesses. Invaincue toute compétition confondue (Betclic ÉLITE et EuroLeague), la formation rhodanienne a corrigé les Bourguignons alors qu’elle était privée de Victor Wembanyama, David Lighty,  Antoine Diot et Raymar Morgan.

LIRE AUSSI. Le Mans craque en fin de match sur le parquet de Monaco

21 points en 2e mi-temps pour la JDA Dijon

Trop maladroits (18/59, soit 30,5% de réussite aux tirs), les protégés de Nenad Markovic étaient déjà distancés à la mi-temps (41-28, 20′), avant de prendre l’eau, avec seulement 21 points marqués en deuxième mi-temps. « C’est une soirée à oublier mais pas totalement car ce sont des matches qui doivent nous servir. C’est frustrant car on avait envie de montrer qu’on pouvait rivaliser », dit Charles Galliou-Loko au micro de France 3.

Aucun joueur à plus de 27 minutes pour l’ASVEL

T.J Parker a pu faire tourner son effectif puisqu’aucun joueur n’a passé plus que 27 minutes sur le terrain et le jeune Kymany Houinsou a même eu le droit à 13 minutes. Une bonne nouvelle avant la réception du champion d’Europe, l’Anadolu Efes Istanbul, mardi à l’Astroballe. Pour la JDA Dijon, il s’agira de se remettre la tête à l’endroit samedi à l’AS Monaco.  

Cliquez-ici pour les statistiques de la rencontre

par

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires