Double champion de Pro B, Jonathan Fairell prévient : « Ce championnat est un marathon, pas un sprint »

Alors que l’Élan Chalon reçoit Blois ce samedi pour un match important dans le haut du classement de Pro B, le pivot bahaméen Jonathan Fairell (2,01 m, 28 ans) revient sur la saison des Chalonnais. Il s’exprime tout d’abord sur l’arrivée des deux recrues que sont Jordan Aboudou et Rolands Freimanis : 

« J’espère qu’ils pourront apporter un bon esprit, du combat et de l’effort. C’est difficile d’arriver dans une équipe à la moitié de la saison et d’essayer d’être à la hauteur des attentes. Tant que tu te bats, que tu fais des efforts et que tu apportes de l’énegie c’est tout ce qu’on attend de toi. Cette ligue est basée sur la dureté et le combat. Les équipes qui se battent le plus sont les équipes qui gagnent et le talent ne suffit pas. Je sais que ces gars apporteront toutes ces qualités et qu’on puisse aller de l’avant ensemble ».

« Je garde les yeux sur l’objectif » 

Double champion de Pro B avec Blois et Fos-Provence, le pivot confie se sentir super bien à l’Elan Chalon : 

« Je me sens super bien, je vais bien physiquement et mentalement. Je garde les yeux sur l’objectif car cette ligue est un marathon pas un sprint ».

Jonathan Fairell a également abordé le match de ce samedi contre Blois, un grand match pour les deux équipes car le deuxième de Pro B reçoit le quatrième : 

« Les clés pour gagner ce match sont comme je l’ai dit dureté, combat, énergie. Il faut utiliser la stratégie mise en place et suivre le plan de jeu. Il faut aussi perdre des ballons puis les récupérer et prendre tous les rebonds pour stopper les secondes chances. Toutes les équipes sont bonnes. On va devoir monter en défense, couper les passes et mettre de la pression. Nous devons les rendre inconfortables en venant jouer chez nous et j’espère qu’on y arrivera ».

Après 18 matches joués cette saison en Pro B, Jonathan Fairell tourne à 9,7 points, 4,8 rebonds et 0,8 passe décisive pour 11,6 d’évaluation en 19 minutes sur le terrain. Après sa défaite surprise contre Boulazac (76-70), l’Elan Chalon doit se reprendre contre l’ADA Blois qui vient de coller 27 points d’écart à Aix-Marienne (83-56).

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires