Edouard Choquet : « Nous payons notre manque de cohésion et d’implication générale »

Il y a deux ans, Edouard Choquet faisait le choix de revenir à Fos Provence. Son objectif était d’amener les BYers en Jeep ELITE. Et bien évidemment d’y rester. Mais ceux-ci n’ont pas réussi à se sauver et retournent en Pro B. L’équipe de Rémi Giuitta a été beaucoup modifiée à cause de nombreuses blessures. Mais ces blessures ne sont pas les seuls raisons de cet échec avoue Edouard Choquet dans Le Progrès ce samedi, avant d’affronter l’ASVEL pour la 34e et dernière de championnat.

« C’est rageant, parce que nous avons eu assez rapidement neuf victoires. Mais nous avons raté trop d’occasions et nous payons notre manque de cohésion et d’implication générale. Nous avons eu beaucoup de blessures, il y a beaucoup de turn over, et les joueurs n’ont pas su se focaliser sur un objectif commun, comme nous avions pu le faire en playoffs, en 2016, avec l’ASVEL (avec qui il avait alors gagné le titre en playoffs). »

La saison prochaine en Pro B, il sera difficile de remonter en Jeep ELITE puisque une seule montée est prévue.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires