En cas de repêchage de Rouen en Pro B, Tours portera plainte

Crédit photo : Lilian Bordron

Si l’Élan béarnais est relégué administrativement, c'est Rouen, 18e en 2021-2022, qui sera maintenu en Pro B. De quoi sérieusement agacer Tours, qui menace de porter plainte.

Alors que l’Élan béarnais s’oriente vers une relégation au niveau amateur suite à son deuxième passage raté devant la Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion des Clubs Professionnels (DNCCGCP), deux équipes devraient être repêchées : une en Betclic ÉLITE et une en Pro B. Si en Betclic ÉLITE, c’est le 17e, Orléans, qui devrait être sauvé, en Pro B, c’est Rouen, 18e, qui serait préféré à Tours, 17e, grâce à un ranking voté en temps de COVID-19 qui tient compte les résultats des saisons précédentes ainsi que des critères extra-sportifs. Interrogé par Paris-Normandie, Yvan Gueuder, le président du Rouen Basket Métropole, est partant pour récupérer cette place en Pro B.

Forcément, une telle décision ne conviendrait pas au Tours Metropole Basket. Son président Bruno de l’Espinay a ainsi écrit le 29 juin dernier aux présidents de la Ligue Nationale de Basket (LNB) et de la Fédération française de basketball (FFBB) pour dénoncer « le caractère illégal du ranking ». Ainsi, si Rouen était repêché, le TMB ne manquerait pas « d’attaquer une telle décision devant les juridictions compétentes ». Voilà qui promet encore un bel été à la LNB…

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires