Encore battu, le Real Madrid envisage déjà de changer son coach

Crédit photo : acb Photo / E. Casas

Après sa défaite à Saragosse (94-89) dimanche en Liga Endesa, le Real Madrid pourrait se séparer de l'entraîneur Chus Mateo selon Revelo.

Le Real Madrid a de nouveau perdu, ce dimanche en Liga Endesa. C’est déjà le cinquième revers de la saison madrilène, en 13 rencontres depuis le début de la saison d’EuroLeague et du championnat espagnol.

Aday Mara s’illustre contre la crème de la crème des intérieurs du circuit européen

Aday Mara Saragosse 2022-23
Vincent Poirier a découvert le phénomène Aday Mara (photo : acb Photo / E. Casas)

Cette fois, l’équipe de Guerschon Yabusele (6 points à 2/7 aux tirs et 4 rebonds pour 4 d’évaluation en 19 minutes), Vincent Poirier (4 points à 2/2, 6 rebonds et 3 balles perdues pour 4 d’évaluation en 17 minutes), Petr Cornelie (0 point à 0/2 et 4 fautes en 9 minutes) et Fabien Causeur (toujours blessé) s’est inclinée à Saragosse (94-89) pour la septième journée de Liga Endesa. Guidés par le rookie Justinian Jessup (28 points à 9/17, 6 rebonds et 3 passes décisives pour 31 d’évaluation en 30 minutes) mais aussi le jeune Aday Mara (2,20 m, 17 ans) – auteur d’un gros passage dans le deuxième quart-temps pour finir à 8 points à 3/5 et 4 rebonds pour 11 d’évaluation en 8 minutes – les locaux ont fait la course en tête au Pabellón Príncipe Felipe, avant de résister au retour des vice-champions d’Europe 2022 en fin de rencontre.

Chus Mateo lors d’un temps-mort du Real Madrid (photo : acb Photo / E. Casas)

Cette nouvelle défaite fait glisser le club madrilène vers la crise. Selon Revelo, Chus Mateo – qui a succédé à Pablo Laso en fin de saison 2021-2022 – pourrait être remercié au poste de coach. En service au Bayern Munich, l’Italien Andrea Trinchieri est évoqué pour le remplacer. Autrement, le nom de Sasha Djordjevic, qui est lui sans contrat depuis son départ du Fenerbahçe Istanbul, est évoqué.

Pourtant, sur le plan comptable, le Real Madrid est loin d’être distancé, en Liga Endesa (5 victoires et 2 défaites) comme en EuroLeague (3 victoires et 3 défaites). Mais dans de tels clubs, la patience n’est pas de mise.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires