Eric Bartecheky (BCM) : « Le rééquilibrage prend forme »

Sur ce début d’année 2020, le BCM Gravelines-Dunkerque a considérablement changé son effectif professionnel. Le meneur Darius Morris, l’arrière Vojdan Stojanovski et le pivot Ousmane Dramé sont arrivés. En revanche, Adonis Thomas et Trey Lewis sont partis. Concernant ce dernier, le technicien champenois Eric Bartecheky s’explique dans La Voix du Nord sur le départ de l’arrière américain.

« Son départ était acté à partir du moment où on a fait venir des nouveaux joueurs, et notamment Vojdan Stojanovski sur le même poste. On voulait un profil différent, un joueur qui partage la balle, peut-être moins scoreur que Trey, qui a un vrai bras à trois points, mais avec une connaissance du jeu supérieure et de l’altruisme dans le jeu. Trey a des qualités, mais la balle ne partait pas au bon moment pour ses partenaires. »

L’ancien coach du Havre, l’Elan Béarnais et Le Mans explique comment il a rééquilibré l’équipe.

« On a vraiment nos quatre arrières positionnés, avec Morris et Thompson comme meneurs, Sène et Stojanovski en deuxièmes arrières, Pape (Sy) dans l’aile, et le secteur intérieur avec Jean-Mi (Mipoka,), (Ojars) Silins et nos pivots (Koffi, Fofana, Dramé et Ndiaye à son retour de blessure). Le rééquilibrage prend forme, pas encore malheureusement pour cette semaine. À Limoges, on mettra encore Alain Koffi et Pape en 4, ce n’est pas leur poste et ça pose énormément de problèmes surtout en défense. »

Ce samedi soir, les Nordistes vont tenter de s’imposer à Limoges pour s’éloigner de la zone rouge.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires