Et de six pour Lattes-Montpellier, Bourges tombe à Prague

Neuf matchs, six victoires. Pour le moment, la campagne de Lattes-Montpellier en EuroLeague est une grande réussite. Ce mercredi soir à Lattes, dans un match de très haut-niveau selon les acteurs, les Gazelles ont réussi à se défaire d’accrocheuses joueuses de Gdynia (85-79).

Mal parties (4-13), les joueuses de Thibaut Petit ont haussé leur niveau d’engagement de d’intensité pour revenir et passer devant lors du deuxième quart-temps, notamment grâce à l’impact d’Ornella Bankolé. Elles ont pris 8 points d’avance (42-34) mais à l’image du match, Rebecca Allen (23 points à 9/19 aux tirs et 8 rebonds) est parvenue à marquer sur le buzzer (42-37) de la mi-temps. En deuxième mi-temps, le BLMA a cru pouvoir faire le break à maintes reprises mais, portées par Barbora Balintova (21 points à 8/12, 7 rebonds, 4 passes décisives et 4 balles perdues pour 27 d’évaluation en 35 minutes), les Polonaises n’ont jamais lâché, jusqu’aux 20 dernières secondes. Encore une fois, le duo Gabby Williams (20 points à 7/14) – Stephanie Mavunga (30 points à 12/23 et 6 rebonds pour 30 d’évaluation en 38 minutes) a brillé.

Pour Bourges, le déplacement périlleux à Pragues, avec sept joueuses professionnelles aptes, n’a pas tourné en surprise. Menées 31-18 dès la fin du premier quart-temps, les Tangos ont perdu 82 à 64 en étant jamais vraiment dans le coup. L’internationale française de Prague, Valeriane Vukosavljevic, a brillé avec 17 points à 7/14, 6 rebonds et 3 passes décisives. Malgré cette défaite, l’équipe d’Olivier Lafargue reste troisième du groupe A avec cinq victoires en neuf matchs.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires