Évreux craint de ne plus pouvoir s’appuyer sur Bangaly Fofana

Tout va bien à Évreux ? Presque. Forte de ses onze victoires de rang, l’ALM est le tube du moment en Pro B. Mais l’infirmerie ébroïcienne commence à sérieusement se remplir. La victoire contre Saint-Chamond, décrochée au bout du suspense mardi (79-78), a laissé des traces. Alors que Djordje Milosevic et Marquis Jackson sont annoncés incertains, Neno Asceric a surtout perdu Dimitri Radnic et Bangaly Fofana.

L’arrière originaire d’Autun a reçu un coup de pied de Michael Oguine sur le doigt. Si les examens n’ont pas révélé de trait de fracture, il souffrirait d’un petit arrachement osseux et manquera une semaine de compétition au minimum. Le cas du pivot vétéran est plus problématique. Alors qu’il restait sur sa performance référence de la saison (15 points à 100% et 6 rebonds pour 23 d’évaluation en 23 minutes contre Aix-Maurienne), ce qui était même son record depuis la demi-finale aller d’EuroCup 2016 (!), le champion de France 2009 s’est donné une entorse de la cheville après quatre petites minutes disputées contre le SCBVG.

« Je crains que la saison de Fofana ne soit terminée », a révélé Neno Asceric à Paris Normandie. « C’est une bien mauvaise nouvelle. Je ne pense pas qu’il soit de retour pour les play-offs. »

Débarqué dans l’Eure mi-décembre (5,2 points à 56%, 4,4 rebonds et 1,5 contre en 17 matchs), Bangaly Fofana a remporté un trophée avec l’ALM (la Leaders Cup Pro B) mais a joué de malchance entre un Covid immédiat, un mois d’arrêt après la finale et ce nouveau pépin. Au micro de Paris Normandie, Neno Asceric a confirmé son désir d’embaucher un remplaçant.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires